DIVERTISSEMENT

«Goon» à Toronto: des affiches enlevées, jugées de mauvais goût

23/02/2012 10:21 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT
Alliance

TORONTO - La ville de Toronto aurait fait enlever 38 affiches du film «Goon: dur à cuire» quelques jours avant la sortie en salle du long métrage, selon le distributeur Alliance Films.

Une porte-parole d'Alliance a expliqué que les publicités, affichées à l'extérieur, montraient la vedette du film, Jay Baruchel, «faisant un geste considéré comme déplacé par la Ville».

L'affiche en question montrait apparemment l'acteur faisant un geste sexuellement explicite avec sa langue et ses doigts.

Alliance Films a indiqué que les affiches étaient en place depuis deux semaines. Elles ont été enlevées mercredi, jour de la première avec tapis rouge de «Goon» à Toronto.

Les mêmes affiches sont également placardées à Montréal, notamment dans les stations de métro, mais la porte-parole d'Alliance, Annie Tremblay, a indiqué jeudi matin n'avoir pas eu vent d'une réaction semblable au Québec.

Le film raconte l'histoire d'un bagarreur qui se joint à une équipe de hockey locale. Tourné à Winnipeg, le long métrage met en vedette l'acteur de «X-Men» Liev Schreiber.

Sur le tapis rouge, Schreiber a déclaré au Toronto Star qu'il comprenait pourquoi les affiches avaient été enlevées. «J'ai moi-même deux jeunes enfants; je peux donc comprendre qu'une personne offusquée puisse vouloir (que les affiches) soient retirées des rues», a-t-il confié au journal.