NOUVELLES

Les demandes d'assurance-emploi restent à un creux de 4 ans aux États-Unis

23/02/2012 12:51 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Le nombre d'Américains qui ont demandé des prestations d'assurance-emploi est resté inchangé la semaine dernière, tandis que la moyenne des quatre dernières semaines a reculé à son plus faible niveau en quatre ans. Ces chiffres viennent grossir les rangs des indices qui laissent croire que le marché de l'emploi s'améliore.

Le nombre de nouvelles demandes est resté au niveau désaisonnalisé de 351 000 la semaine dernière, a indiqué jeudi le département du Travail. Il s'agit du plus petit nombre depuis mars 2008, quelques mois avant que le pays ne tombe en récession.

La moyenne des quatre dernières semaines, qui atténue la volatilité des données, a reculé pour une sixième semaine consécutive pour atteindre 359 000 demandeurs. C'est aussi le plus faible niveau depuis mars 2008.

Les demandes de prestations d'assurance-emploi retraitent de façon soutenue depuis octobre dernier. La moyenne de quatre semaines a reculé de 13,5 pour cent depuis ce moment. Selon les économistes, des demandes hebdomadaires qui s'établissent à moins de 375 000 de façon soutenue signalent habituellement que l'emploi est assez fort pour faire retraiter le taux de chômage.

PLUS:pc