DIVERTISSEMENT

Les Canadiens instruits regarderaient moins la télévision

23/02/2012 10:38 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT
AFP/Getty Images

TORONTO - Une nouvelle étude indique que les Canadiens qui ne regardent pas la télé sont jeunes et bien éduqués, marchent ou utilisent le transport en commun et préfèrent les arts aux sports.

Le rapport de la firme Media Technology Monitor révèle aussi que ce pourcentage de gens qui ne regardent pas le petit écran a pratiquement doublé à sept pour cent l'automne dernier.

Ce taux n'était que de quatre pour cent à l'automne 2010, soit avant la transition de la télé analogique vers le numérique, qui s'est faite en septembre dernier.

Cette modification technique avait demandé à certains Canadiens de mettre à niveau leur récepteur télé afin de pouvoir continuer à recevoir gratuitement le signal pour un nombre de stations limité via une antenne.

Mais le rapport constate que plusieurs personnes ont estimé que ce geste n'en valait pas la peine.

L'étude de la firme a révélé que les Canadiens qui ont tourné le dos à la télé ont une éducation universitaire plus élevée que la moyenne de la population et environ la moitié se trouve dans la catégorie d'âge des 18 à 34 ans.

Ils sont aussi plus intéressés à la politique, aux affaires, et aux arts que la moyenne canadienne, et moins attirés par les émissions de variété, de sports ou sur les questions sociales et de santé.

Ils passent aussi environ 25 pour cent plus de temps sur Internet que la moyenne des téléspectateurs.