NOUVELLES

Le bénéfice net de Magna a bondi de 42 pour cent au quatrième trimestre

23/02/2012 05:40 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT

AURORA, Ont. - Magna International a augmenté son dividende et fait état d'une hausse de 42 pour cent de son bénéfice net au quatrième trimestre, alors que le plus important fabricant canadien de pièces pour véhicule a tiré profit de la reprise du secteur automobile en Amérique du Nord.

L'entreprise d'Aurora, en Ontario, a annoncé en fin de journée, jeudi, avoir enregistré un bénéfice net de 312 millions $ US, ou 1,32 $ US par action, au cours de la période de trois mois terminée le 31 décembre, en forte progression par rapport à celui de 219 millions $ US, ou 89 cents US par action, réalisé lors de la période équivalente un an plus tôt.

Magna, qui mène ses activités dans le monde entier et est un important fournisseur des trois grands constructeurs automobiles de Detroit, a dépassé les attentes des analystes à ce chapitre.

Les ventes de la compagnie ont augmenté de 13 pour cent, à près de 7,25 milliards $ US, contre 6,43 milliards $ US un an plus tôt. Elles ont été similaires à celles prévues par les spécialistes.

Sur l'ensemble de l'exercice, Magna (TSX:MG) a réalisé un bénéfice net de 1,01 milliard $ US, ou 4,20 $ US par action, comparativement à 1 milliard $ US, ou 4,30 $ US par action, un an auparavant. Ses revenus ont été de 28,74 milliards $ US, contre 23,46 milliards $ US.

Par ailleurs, Magna a augmenté son dividende trimestriel, passé à 27,5 cents par action, payable le 12 mars.

Les actions de Magna International ont terminé la séance de jeudi à 44,95 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 50 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc