NOUVELLES

La police de Toronto arrête 37 personnes pour fraude à l'assurance

23/02/2012 05:21 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT

TORONTO - La police a porté jeudi plus de 130 accusations contre 37 personnes après un coup de filet matinal effectué dans l'agglomération de Toronto en lien avec une opération présumée de fraude automobile.

Les autorités ont indiqué avoir reçu leur premier indice lors d'une collision orchestrée en 2009, et ont fait équipe avec le Bureau d'assurance du Canada, la Commission des services financiers de l'Ontario et l'entreprise Statefarm Insurance lors d'une longue enquête.

Celle-ci a menée aux raids de jeudi, qui ont débuté vers six heures, et qui ciblaient des dizaines de maisons à Toronto et Brampton.

L'inspecteur Gord Jones, de la police de Toronto, a indiqué que plusieurs accusations étaient reliées à des crimes dans le domaine de l'assurance, crimes qui, dit-il, coûtent plusieurs milliards de dollars par année aux automobilistes.

Les autorités torontoises en ont également directement appelé aux membres de la communauté sud-asiatique, leur demandant de ne pas laisser quiconque les convaincre de s'impliquer dans ce genre d'arnaque, ajoutant que la plupart des personnes impliquées dans des accidents orchestrés provenaient de cette communauté.

Des accusations ont également été portées contre des centres médicaux associés à certains incidents, ainsi que contre certains travailleurs du domaine juridique.

PLUS:pc