Kostitsyn ne souhaite pas aller retrouver son frère Sergei à Nashville

Sergei Kostitsyn Nashville Hockey

Première Publication: 23/02/2012 13:13 Mis à jour: 23/02/2012 18:59

BROSSARD, Qc - Andrei Kostitsyn souhaite revenir à Montréal avec ses coéquipiers du Canadien, mardi. C'est tout un revirement de situation: il y a une semaine à peine, l'ailier bélarusse avait affirmé qu'il exigerait d'être échangé, s'il continuait à «geler sur le banc des joueurs».

«Je souhaite rester, Montréal est mon deuxième chez-moi», a martelé Kostitsyn, jeudi.

Disant n'accorder aucune importance aux rumeurs de transaction, il a même repoussé vivement du revers de la main la possibilité d'aller rejoindre son jeune frère Sergei, chez les Predators de Nashville.

«Je ne veux pas aller à Nashville. Je veux rester ici», a-t-il répété.

Une rumeur envoie le défenseur Yannick Weber et lui aux Predators, en retour du talentueux russe Alexander Radulov, qui évolue dans la KHL.

Souriant, affable à la limite avec les journalistes, Kostitsyn a souligné qu'il a plus de temps de jeu (15:01 en moyenne dans les quatre derniers matchs) depuis qu'il a eu une discussion avec l'entraîneur Randy Cunneyworth. Il n'a réussi que trois buts en 29 matchs depuis l'arrivée en poste de Cunneyworth.

«L'entraîneur m'a demandé d'éviter les revirements, j'envoie donc la rondelle derrière les défenseurs adverses», a-t-il expliqué.

Kostitsyn a dit y mettre plus d'intensité et est satisfait qu'on l'utilise en supériorité numérique. Mais Cunneyworth trouve qu'il peut en faire davantage.

«Nous voulons le voir jouer avec l'énergie du désespoir, a dit Cunneyworth. Il le fait par moments. Nous voulons qu'il le fasse à chacune des présences sur la glace. Qu'il s'agisse d'Andrei Kostitsyn ou de David Desharnais, nous voulons voir tous les joueurs se défoncer.»

À l'aise à l'étranger

Le Tricolore va amorcer, vendredi, une séquence au cours de laquelle il va disputer sept de ses neuf prochains matchs à l'étranger.

«Nous jouons mieux à l'étranger, a relevé Desharnais. Pour des raisons que j'ignore, nous avons plus de succès qu'à domicile. Notre fiche le démontre (13-13-2) et nous allons essayer de poursuivre dans la même voie.»

Le défenseur Josh Gorges a fait remarquer que le CH préconise un style beaucoup plus épuré à l'extérieur.

«Ce style tout simple sied beaucoup mieux à notre équipe. C'est pour nous la bonne façon de jouer. Nous amorçons un voyage et j'espère que nous aurons du succès afin que les gars réalisent comment nous devons jouer à domicile. Nous ne devons pas faire dans la dentelle. Nous ne sommes pas le type d'équipe qui peut se lancer à l'attaque à corps perdu. Nous devons comprendre que même si nous jouons devant nos partisans, nous ne devons pas essayer de donner un spectacle.»

Encore Subban!

Desharnais a été impliqué dans un incident avec P.K. Subban (encore lui!) au cours de la séance d'entraînement tenue avant le départ de l'équipe vers Washington, où elle amorcera contre les Capitals un séjour de trois matchs à l'étranger.

L'attaquant québécois n'a pas apprécié que Subban le renverse sur la glace pendant un exercice, et les deux joueurs ont échangé quelques coups.

Mathieu Darche et Alexei Emelin étaient absents, mais les deux joueurs seront à dans la capitale fédérale américaine, vendredi. Darche (haut du corps) représente un cas douteux face aux Caps. Emelin sera de la partie, après avoir été au chevet de sa conjointe qui a donné naissance à une fille.

Carey Price sera d'office devant le filet dans un 10e match d'affilée, une première cette saison. Il avait amorcé neuf rencontres de suite, à deux reprises auparavant.

L'ailier Travis Moen (haut du corps) n'a pas accompagné ses coéquipiers, mais Andrei Markov (genou droit) oui.

Cunneyworth a répété que Markov va se joindre au groupe à un moment donné pendant le voyage. À sa connaissance, Markov ne devrait pas profiter du séjour de l'équipe en Floride afin de rencontrer son médecin James Andrews.

SUIVRE LE Québec

Publié par Patrick White  |