NOUVELLES

Kofi Annan nommé émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie

23/02/2012 07:30 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - L'ancien secrétaire général de l'ONU Kofi Annan a été choisi, jeudi, comme émissaire spécial des Nations unies et de la Ligue arabe en Syrie.

L'actuel secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil el-Araby, ont fait l'annonce de sa nomination jeudi, à la veille de la conférence internationale sur la Syrie qui aura lieu à Tunis.

Selon les termes de l'annonce, en tant qu'émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe, Kofi Annan travaillera à mettre fin «à toutes les violences et violations des droits de la personne» et «à promouvoir une résolution pacifique de la crise syrienne».

Le communiqué précise que M. Annan travaillera avec les différentes parties du conflit en Syrie et à l'étranger afin de faire cesser les violences et la crise humanitaire. Il doit permettre de faciliter «une solution politique pacifique qui répond aux aspirations démocratiques des Syriens par le biais d'un dialogue étendu entre le gouvernement syrien et toutes les tendances de l'opposition syrienne».

M. Annan sera assisté d'un adjoint qui proviendra du monde arabe, ajoute le communiqué.

Plus tôt jeudi, des diplomates avaient affirmé que M. Ban n'avait pas pu trouver d'émissaire arabe acceptable pour l'ONU et la Ligue et qu'il s'était tourné vers Kofi Annan et l'ancien président finlandais Martti Ahtisaari. Les deux hommes sont des médiateurs expérimentés — M. Annan au Kenya et M. Ahtisaari au Kosovo — et sont des lauréats du prix Nobel de la paix.

L'Assemblée générale de l'ONU a demandé la semaine dernière au secrétaire général de soutenir les efforts de la Ligue arabe pour trouver une solution pacifique à la crise en Syrie, notamment en nommant un émissaire spécial.

PLUS:pc