NOUVELLES

Exemplaires du Coran brûlés: Barack Obama adresse une lettre d'excuses à son homologue afghan

23/02/2012 09:10 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT

KABUL - Le président américain Barack Obama a présenté ses excuses à son homologue afghan Hamid Karzaï pour l'incinération d'exemplaires du Coran à la base militaire américaine de Bagram au nord de Kaboul, a annoncé jeudi la présidence afghane.

L'ambassadeur des Etats-Unis à Kaboul a remis jeudi aux autorités afghane la lettre d'excuses du président Obama, qui exprime ses "profonds regrets pour l'incident rapporté" et présente ses "sincères excuses".

Selon cette lettre citée par le communiqué de la présidence afghane, Barack Obama fait valoir qu'il s'agissait d'une "erreur involontaire". "Je vous assure que nous prendrons les mesures appropriées pour éviter toute récidive", explique-t-il en ajoutant que les responsables devront rendre des comptes.

L'incinération des Corans a provoqué de violentes manifestations antiaméricaines dans l'est, le nord et le sud de l'Afghanistan. Jeudi, deux manifestants ont été tués par des tirs lors d'incidents devant une base militaire américaine dans l'est de l'Afghanistan. Selon les autorités locales, des soldats de l'OTAN et afghans ont tiré en l'air pour disperser plusieurs centaines de manifestants rassemblés devant la base, dans le district de Khogyani de la province de Nangahar (est).

Durant l'émeute, un homme portant un uniforme de l'armée afghane a tiré sur les troupes de l'OTAN, blessant deux d'entre eux. Auparavant, la police afghane a tué trois manifestants lors de manifestations dans le nord et le sud du pays. AP

ll/v0340

PLUS:pc