NOUVELLES

Des chercheurs réussissent à suivre des épaulards menacés par satellite

23/02/2012 03:27 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - Des chercheurs américains ont réussi à attacher avec succès un localisateur satellite à un épaulard membre d'un groupe vivant dans le Pacifique Nord, classé comme une espèce en danger par les États-Unis.

Le but des chercheurs du Northwest Fisheries Centre est de découvrir où ces rares épaulards se déplacent lors de l'hiver et ce qu'ils mangent.

Le petit engin de localisation est attaché à l'aileron dorsal d'un mâle adulte.

Jusqu'à maintenant, les scientifiques ont suivi les traces de l'épaulard et de son groupe sur des centaines de kilomètres dans le détroit de Juan de Fuca, entre l'Île de Vancouver et l'État de Washington.

Cette technique est controversée puisque lorsque l'appareil se détache éventuellement après quelques mois, il peut laisser un trou dans l'aileron dorsal, trou qui, selon certains chercheurs, pourrait laisser l'épaulard vulnérable à une infection.

Le programme de suivi par localisateur fait partie d'une initiative du gouvernement américain pour aider les mammifères marins qui sillonnent les eaux au large de la Colombie-Britannique et de l'État de Washington.

PLUS:pc