NOUVELLES

Des attentats auraient fait au moins 22 morts dans la capitale irakienne

23/02/2012 01:32 EST | Actualisé 23/04/2012 05:12 EDT

BAGDAD - Des reponsables ont affirmé qu'une série d'attaques qui semblaient être dirigées vers des cibles policières ont tué au moins 22 personnes jeudi, à Bagdad, la capitale de l'Irak.

L'attaque la plus meurtrière s'est produite dans le voisinage majoritairement chiite de Karradah pendant l'heure de pointe matinale. La police a affirmé que neuf personnes ont été tuées et 24 autres ont été blessées lors d'une explosion qui a secoué les édifices des alentours.

Des reponsables de deux hôpitaux voisins ont confirmé le bilan. Tous se sont exprimés sous le couvert de l'anonymat puisqu'ils n'étaient pas autorisés à transmettre des informations.

Après l'attaque à Karradah, trois autres explosions ont été rapportées ailleurs dans la ville.

Plus tôt mercredi, la police avait annoncé que des tireurs équipés de pistolets silencieux avaient tué six policiers dans un poste de contrôle situé dans un secteur sunnite du nord de Bagdad.

PLUS:pc