NOUVELLES

Cuba: les Dames en blanc rendent hommage à un dissident mort en grève de la faim

23/02/2012 08:01 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT

LA HAVANE, Cuba - Une foule de partisans du gouvernement a entouré la maison d'une dissidente cubaine à La Havane, jeudi, alors que des militants de l'opposition y étaient rassemblés pour rendre hommage à un dissident mort lors d'une grève de la faim il y a deux ans.

Quelque 200 manifestants pro-gouvernementaux ont scandé des slogans et crié des insultes aux membres des Dames en blanc réunies à la résidence de Laura Pollan, défunte chef de file du groupe dissident.

«À bas la vermine!», «Longue vie à Raul!», ont crié les partisans du gouvernement, en référence au président cubain Raul Castro.

L'affrontement entre les deux camps a commencé dans l'après-midi et a duré plusieurs heures.

Les Dames en blanc entendaient souligner le deuxième anniversaire de la mort d'Orlando Zapata Tamayo, un prisonnier politique qui a succombé à une grève de la faim de 83 jours en février 2010.

Une représentante des Dames en blanc, Berta Soler, a affirmé que son groupe avait rendu hommage au prisonnier politique en lisant ses écrits.

«Nous avons le droit de nous rencontrer et de manifester malgré cette répression», a dit Mme Soler.

Le gouvernement cubain considère tous les dissidents comme des mercenaires envoyés par Washington pour déstabiliser le régime communiste.

Des manifestants pro-gouvernementaux se présentent parfois aux rassemblements des Dames en blanc pour leur crier des insultes, notamment lors de dates particulières ou d'anniversaires importants.

Le gouvernement affirme que ces contre-manifestations sont spontanées, même si rien n'est fait pour cacher la coordination des manifestants avec les forces de sécurité présentes sur les lieux.

PLUS:pc