Huffpost Canada Quebec qc

Coran brûlé: les deux soldats de l'Otan tués étaient américains

Publication: Mis à jour:

KABOUL, 23 février 2012 (AFP) - Les deux soldats de la force de l'Otan tués jeudi en Afghanistan par un militaire afghan étaient américains, a annoncé le gouverneur du district, assurant que le drame était directement lié aux émeutes consécutives à l'incinération de Corans dans une base américaine.

"Alors que les manifestants s'approchaient de la base américaine, un soldat afghan à ouvert le feu sur des militaires américains, en tuant deux. Il s'est ensuite enfui dans la foule", a déclaré à l'AFP Mohammad Hassad, le gouverneur du district de Khogyani, dans la province de Nangarhar, où s'est produit l'incident.

L'information a été confirmée à l'AFP par une source sécuritaire occidentale, qui a souhaité conserver l'anonymat.

Le drame intervient au troisième jour d'émeutes antiaméricaines dans tout le pays, qui ont fait douze morts civils et des dizaines de blessés, après que des exemplaires du Coran eurent été brûlés dans la plus grande base militaire américaine d'Afghanistan, Bagram.

Les deux militaires ont été tués par "un homme portant un uniforme de l'armée afghane", qui a "retourné son arme contre les soldats" de l'Otan, avait déclaré l'Isaf dans un communiqué.

Un "officier américain" est responsable de l'incinération des Corans, selon Kaboul.
Le président Barack Obama a présenté des excuses au "peuple afghan" pour l'incinération d'exemplaires du Coran dans une base militaire américaine dans une lettre envoyée à son homologue Hamid Karzaï, a annoncé jeudi la présidence afghane.

"Je souhaite exprimer mes regrets sincères pour les incidents rapportés. Je vous présente, ainsi qu'au peuple afghan, mes excuses les plus sincères", a écrit M. Obama, qui a invoqué une "erreur (...) commise par inadvertance", selon un communiqué de la présidence afghane.

La lettre du chef de l'Etat américain "assure que des mesures seront prises pour éviter la répétition (de tels actes), ce qui inclut que les responsables rendent des comptes". Elle a été remise jeudi après-midi par l'ambassadeur des Etats-Unis à Kaboul, Ryan Crocker, selon le communiqué.

Sur le web

Le Figaro - International : Colère après la profanation de corans en ...

Des Afghans accusent des soldats de l'OTAN d'avoir brûlé le Coran ...

Afghanistan : des soldats de l'Otan accusés d'avoir brûlé le Coran ...

Coran brûlé: nouvelles émeutes, un soldat afghan tue deux soldats ...

Un militaire afghan tue deux soldats de l'Otan

Coran brûlé par des Américains : cinq morts dans de violentes ...

Corans brûlés : Obama présente ses excuses au peuple afghan

Corans brûlés en Afghanistan: nouvelles manifestations anti ...