NOUVELLES

Bouteflika qualifie de "sensible" la période que traverse actuellement l'Algérie

23/02/2012 12:57 EST | Actualisé 24/04/2012 05:12 EDT

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a qualifié jeudi de "sensible" la situation que traverse actuellement l'Algérie, tant sur le plan interne qu'externe, qui lui impose de réagir avec "sagesse et sérénité".

Cette période "sensible tant sur le plan interne qu'externe impose de composer avec ses exigences avec sagesse et sérénité, confiance et optimisme, à la lumière des orientations et des priorités de la stratégie nationale", a-t-il déclaré dans un discours prononcé sur la plate-forme pétrolière d'Arzew à Oran (450Km à l'ouest d'Alger), à l'occasion de la célébration du 41ème anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures.

Tout en convenant que l'Algérie ne saurait se soustraire à la vague des changements qui touchent le monde arabe, mais au non d'une "exception" qui lui est propre, elle (l'Algérie) "exprime ses revendications et ses préoccupations avec responsabilité sans succomber aux sinistres tromperies et aux comparaisons fallacieuses qui nous ramènent à une période funeste que le peuple algérien a définitivement dépassée".

Le président algérien a souligné à ce propos les réformes engagées, en application de son discours du 15 avril 2011, pour répondre aux revendications politiques des Algériens. Et, ajoute-t-il, les prochaines législatives du 10 mai prochain sont "une étape importante et décisive" dans la mise en oeuvre de ce processus de réformes, car elles constituent un "point d'appui solide pour les grands programmes de développement engagés". AP

xoao/pyr

PLUS:pc