NOUVELLES

Vitesse des neutrinos: une erreur technique aurait pu fausser les résultats

22/02/2012 10:03 EST | Actualisé 23/04/2012 05:12 EDT

GENÈVE - Des chercheurs européens ont découvert une faille dans l'installation technique d'une expérience qui avait mesuré des particules qui auraient soi-disant franchi la barrière de la vitesse de la lumière, un exploit présumé impossible.

Selon un porte-parole de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire, le problème aurait pu influencer des mesures qui ont stupéfait la communauté scientifique en septembre dernier, puisque celles-ci semblaient contredire les théories d'Albert Einstein.

Le porte-parole James Gillies, du CERN, a déclaré mercredi soir à l'Associated Press que, plus tôt ce mois-ci, des chercheurs avaient découvert un problème avec le système GPS utilisé pour mesurer l'arrivée des neutrinos, des particules subatomiques, dans un laboratoire souterrain en Italie.

M. Gillies a indiqué que seuls des tests supplémentaires prévus cette année permettront de savoir si le problème a provoqué une erreur qui a fait sembler voyager les neutrinos plus rapidement que la vitesse de la lumière.

PLUS:pc