NOUVELLES

Le chef de police de Victoria laisse son arme sous le siège de son auto

22/02/2012 09:43 EST | Actualisé 23/04/2012 05:12 EDT

VICTORIA - Le chef de police de Victoria a été réprimandé pour avoir laissé son arme de service sous le siège de son véhicule pendant une conférence de presse pour annoncer que des recherches étaient en cours à son poste de police afin de retracer de l'équipement perdu.

Le conseil du Service de police de Victoria a annoncé mercredi qu'il avait fait parvenir un blâme par écrit au chef Jamie Graham. Ce dernier a reconnu avoir laissé son arme dans son véhicule afin d'assister à la conférence de presse.

Par voie de communiqué, le chef Graham a déclaré qu'il acceptait sa responsabilité et qu'il respectait la décision des autorités disciplinaires.

L'arme a été découverte alors que des policiers menaient des recherches afin de retrouver de l'équipement pour l'escouade anti-émeute qui manquait à l'appel. Le fusil de chasse, le gaz lacrymogène, les étuis fumigènes et les vestes anti-balles disparus n'ont toujours pas été retrouvés.

Jamie Graham a déclaré qu'il avait lui-même ordonné la fouille du poste de police de Victoria le 17 février.

Pendant les recherches, les enquêteurs ont retrouvé son arme de service sous le siège de son véhicule dans le stationnement sécurisé du poste de police.

«J'avais laissé le pistolet à cet endroit pour un moment afin de prendre part à la conférence de presse organisée pour annoncer que de l'équipement avait disparu», a expliqué M. Graham.

PLUS:pc