Despatie décroche le bronze à la Coupe du monde de plongeon de Londres

Première Publication: 22/02/2012 15:30 Mis à jour: 22/02/2012 16:29

Alexandre Despatie Bronze Londres
Despatie la médaille de bronze au 3 m individuel à la Coupe du monde de plongeon de Londres. (AFP)

(Radio-Canada.ca)

« La bonne nouvelle, c'est que je suis officiellement de retour! » Alexandre Despatie ne mesurait certainement pas toute la portée de sa déclaration, mardi.

Mercredi, le Canadien a réalisé tout un exploit en remportant la médaille de bronze au 3 m individuel à la Coupe du monde de plongeon de Londres, dernière étape de sélection pour les Jeux olympiques de 2012.

Septième après les demi-finales, Despatie a bataillé avec les meneurs tout au long de la finale, oscillant entre la 4e et la 5e place. Mais c'est son deux et demi avant avec deux vrilles qui l'a propulsé sur la troisième marche du podium.

Avec 511,95 points, le Québécois a ravi le bronze à l'Australien Ethan Warren, troisième avant le cinquième et avant-dernier saut, par seulement 25 centièmes de point.

Despatie, qui a repris sérieusement l'entraînement il y a un mois, monte donc sur le podium avec les deux mêmes comparses qu'aux Jeux olympiques de Pékin. Le Chinois He Chong (553,35) a décroché l'or, comme en 2008, et son compatriote Qin Kai (524) l'argent. À Pékin, Despatie et Qin avaient interchangé leur médaille.

Le Saskatchewanais Reuben Ross, l'autre Canadien en finale, a terminé 10e (455,85).

Le résultat de Despatie est absolument remarquable. Une tendinite au genou gauche lui a fait rater pratiquement toute la saison 2011. L'an passé, il n'avait pris part qu'aux championnats canadiens d'hiver avant de jeter l'éponge.

Mardi, après avoir atteint l'objectif initial de décrocher les deux places olympiques pour le Canada, le Lavallois de 26 ans avait indiqué qu'il allait se concentrer sur sa technique en demi-finales.

Force est d'admettre que son féroce esprit de compétition, mais surtout son immense talent, a vite refait surface.

Lundi, Despatie et Ross avaient assuré leur place au 3 m synchronisé aux JO.

SUIVRE LE Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |