Égypte: Hosni Moubarak mérite la peine de mort, selon le procureur

Publication: Mis à jour:
HOSNI MUBARAK
Le procureur estime que l'ex-président Hosni Moubarak devait être condamné à mort pour les meurtres de manifestants pendant le soulèvement l'an dernier. | PA

Le procureur Moustafa Souleimane a déclaré lundi, au terme de ses réquisitions, que l'ex-président égyptien Hosni Moubarak devait être condamné à mort pour les meurtres de manifestants pendant le soulèvement l'an dernier.

Selon Moustafa Souleimane, Hosni Moubarak a bien autorisé l'utilisation de munitions contre des manifestants pacifiques. Quelque 850 manifestants ont été tués pendant l'insurrection populaire, entre le 25 janvier et le 11 février 2011.

Pour cela, Hosni Moubarak, son ancien ministre de l'Intérieur Habib el-Adli et quatre autres responsables de la police doivent être condamnés à mort, a affirmé Moustafa Souleimane.

Les avocats de l'ex-raïs, qui a dirigé l'Egypte pendant près de 30 ans, doivent présenter leurs dernières plaidoiries cette semaine. AP

pyr/v0316