Whitney Houston: enterrée près de son père au cimetière de Westfield

Whitney Houston Cimetiere

Première Publication: 19/02/2012 14:05 Mis à jour: 19/02/2012 16:26

WESTFIELD, 19 février 2012 (AFP) - La famille et les amis de la chanteuse Whitney Houston se sont réunis dimanche au cimetière de Westfield, près de New York, pour assister à l'enterrement de la vedette auprès de son père, au lendemain d'obsèques célébrées dans l'effervescence et les larmes.

La dépouille de la chanteuse Whitney Houston est arrivée dimanche vers midi à bord d'un corbillard doré, escorté par la police et par plusieurs limousines étincelantes, au cimetière Fairview de cette localité située à une quarantaine de km à l'est de New York, selon les images retransmises par CNN.

La star a été enterrée loin des caméras et du public au côté de son père John qui repose depuis sa mort en 2003 dans ce cimetière privé du New Jersey (est des Etats-Unis) qui a plus de 140 ans. Fondé en 1868, ce cimetière est connu pour son étang et ses deux mausolées.

Le cercueil de la vedette avait quitté un peu plus tôt dans la matinée la ville de Newark, où les obsèques de la chanteuse avaient été célébrées samedi. Il est passé, en arrivant au cimetière, devant des dizaines de fans venus dire un dernier au revoir à Whitney.

La veille, pendant plus de trois heures, Kevin Costner, Stevie Wonder et d'autres célébrités avaient rendu hommage à Whitney Houston lors d'une cérémonie "gospel" marquées par l'effervescence et les larmes.

"J'étais encore ton +Bodyguard+ il n'y a pas si longtemps, et maintenant tu es partie", avait déclaré pendant la cérémonie le comédien Kevin Costner, appelant le monde à se souvenir du "doux miracle de Whitney".

Une chorale gospel avec une centaine de femmes et quelques hommes, pour la plupart noirs et tous habillés en blanc, avait chanté à plusieurs reprises dans l'église où Whitney Houston chantait enfant. L'ambiance de fête était celle des cérémonies baptistes chères au coeur de la communauté noire américaine: chants, danses, cris, rires et applaudissements.

La cérémonie, retransmise en intégralité par les chaînes d'information, a été marquée par l'émotion qui a submergé les 1.500 invités au moment où le hit planétaire "I will always love you" a résonné dans l'église alors que le cercueil étincelant de Whitney Houston était emmené dehors.

Ces obsèques émouvantes ont aussi été marqué par le départ précipité, au bout de quelques minutes, de l'ex-mari de Whitney Houston, Bobby Brown. Ce dernier a depuis expliqué, dans un communiqué, qu'il avait décidé de quitter la cérémonie parce qu'on lui avait demandé de changer de place à trois reprises tout en lui interdisant de croiser la fille qu'il a eu avec Whitney Houston.

"A la lumière de ces évènements, j'ai donné un baiser au cercueil de mon ex-femme et je suis parti sans faire de scandale", a-t-il écrit.

Surnommée "La Voix", Whitney Houston avait dominé la scène musicale de la pop et de la soul dans les années 80 et 90, vendant près de 170 millions de disques.

Connue pour sa dépendance à l'alcool et à la drogue, la pop star a été retrouvée morte le 11 février dans la baignoire de sa chambre d'hôtel à Beverly Hills, pour des raisons encore inconnues. Les résultats des examens toxicologiques ne seront pas connus avant plusieurs semaines.

SUIVRE LE Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |