Alexandre Despatie espère toujours participer aux Jeux de Londres

Alexandre Despatie Jeux Londres

Première Publication: 19/02/2012 15:50 Mis à jour: 19/02/2012 17:18

MONTRÉAL - Le vétéran plongeur Alexandre Despatie n'est pas habitué de devoir se qualifier pour les Jeux olympiques d'été seulement cinq mois avant cette grande messe sportive mondiale.

Un mois après avoir effectué un retour à la compétition à la suite d'une blessure à un genou, Despatie obtiendra une dernière opportunité de se qualifier pour les Jeux de Londres dans le cadre de la Coupe du monde de plongeon FINA, présentée cette semaine. Elle sera tenue à la même piscine du Centre aquatique de Londres où les Jeux olympiques seront présentés en juillet.

«C'est une nouvelle situation, a commenté le Lavallois dimanche lors d'une conférence téléphonique. J'ai réalisé que c'était ma dernière opportunité, mais je sais que de me mettre de la pression supplémentaire sur les épaules serait une grave erreur.

«Je sais ce que je dois faire.»

Habituellement, à ce temps-ci de l'année, dans le cadre d'un cycle olympique de quatre ans, le multiple champion mondial aurait déjà son laissez-passer pour les Jeux olympiques entre les mains.

Cependant, une blessure à un genou l'a empêché de participer aux qualifications de l'année dernière aux Championnats mondiaux de Shanghai.

Il est rouillé, mais son grand talent devrait lui permettre de terminer parmi les 18 premiers plongeurs au tremplin de 3 mètres, ce qui le propulserait aux Jeux olympiques.

Son partenaire Rueben Ross, de Regina, et lui seront en action lundi tandis qu'ils tenteront de se qualifier parmi les sept premiers duos au tremplin de 3 mètres synchronisé. Les rondes préliminaires au tremplin de 3 mètres individuel auront lieu mardi, et une place en demi-finale confirme l'accession aux Jeux de Londres.

En plongeon, les athlètes doivent assurer leur place pour leur pays respectif dans chaque discipline. L'identité des plongeurs qui représenteront leur pays à Londres sera déterminée plus tard lors des essais nationaux, et si on fait abstraction des blessures, le groupe devrait être identique aux JO.

Jusqu'ici, le Canada a obtenu le maximum de places disponibles dans les épreuves individuelles du côté des dames, ainsi qu'à la plateforme de 10 mètres messieurs.

Despatie a effectué un retour à la compétition la semaine dernière à Rostock, en Allemagne, et il a participé au plongeon synchronisé en compagnie de Ross.

«J'ai perdu une année de compétition, et je n'ai pas touché à l'eau durant neuf mois, a expliqué Despatie. J'ai dû réapprendre les mouvements. J'ai dû repartir de zéro, en faisant les plongeons qu'on enseigne aux enfants de cinq ans.

«Je me suis entraîné à 100 pour cent pendant un mois seulement, ce qui n'est pas l'idéal, mais ce sont les cartes qui sont apparues dans mon jeu. Je suis optimiste pour cette compétition. Mon objectif est de terminer parmi les 18 premiers.»

SUIVRE LE Québec

Publié par Myriam Lefebvre  |