EnCana vend des actifs pour 2,9 milliards $ et affiche une perte de 250M$

Encana Vente Japonais Mitsubishi

Première Publication: 17/02/2012 09:31 Mis à jour: 17/02/2012 17:14

CALGARY - La société énergétique albertaine Encana (TSX:ECA) a dévoilé vendredi avoir vendu à la japonaise Mitsubishi — pour 2,9 milliards $ — une participation importante dans un projet de gaz naturel en Colombie-Britannique, la journée même où elle affichait une perte de près de 250 millions $ au quatrième trimestre.

Mitsubishi met ainsi la main sur une participation de 40 pour cent dans le projet Cutbank Ridge Partnership, qui contiendrait des réserves équivalent à environ 900 milliards de pieds cubes de gaz naturel.

«Nous croyons que le partenariat que nous avons annoncé ce matin (vendredi) avec Mitsubishi vient confirmer la valeur du site de Cutbank Ridge, que nous avons identifié il y a plus d'une décennie, et valide notre stratégie de création de valeur à partir de la base», a affirmé le grand patron d'Encana, Randy Eresman, au cours d'une conférence téléphonique, vendredi.

«Nous continuons à mettre de l'avant de potentielles co-entreprises dans plusieurs autres secteurs, tant au Canada qu'aux États-Unis.»

Dans un communiqué, Jun Yanai, dirigeant de la branche de Mitsubishi spécialisée dans le secteur énergétique, a affirmé que son entreprise «avait hâte d'exploiter de nouvelles réserves de gaz naturel pour éventuellement le livrer sur les marchés mondiaux».

Mitsubishi déboursera 1,45 milliard $ lors de la conclusion de la transaction, ce qui est attendu plus tard ce mois-ci. La société japonaise investira ensuite 1,45 milliard $ au cours des cinq années suivantes, ce qui réduira l'investissement d'Encana pendant cette période à environ 30 pour cent du total.

Pour le quatrième trimestre, Encana a dévoilé une perte de 246 millions $, ou 33 cents par action, comparativement à une perte de 469 millions $ ou 64 cents par action l'an dernier. La compagnie attribue ces résultats à une réduction de valeur de 854 millions $, une réduction qui s'était chiffrée à 371 millions $ en 2010.

Ses revenus ont atteint 2,46 milliards $, en progression par rapport à ceux de 1,43 milliard $ engrangés l'an dernier.

Les analystes consultés par Thomson Reuters attendaient, en moyenne, un bénéfice de 13 cents par action et des revenus de 1,74 milliard $.

Pour l'exercice, Encana affiche un bénéfice de 128 millions $ ou 17 cents par action, comparativement à 1,17 milliard $ ou 1,58 $ par action en 2010. Ses revenus de 8,46 milliards $ sont inférieurs à ceux de 8,87 milliards $ générés un an plus tôt.

Vendredi, le titre d'Encana a perdu 18 cents, ou 0,89 pour cent à 19,97 $ à la Bourse de Toronto.

SUIVRE LE Québec

Publié par Patrick White  |