NOUVELLES

Une peine de 10 ans d'emprisonnement pour un homicide involontaire

15/02/2012 11:51 EST | Actualisé 16/04/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Au palais de justice de Québec, le juge Jacques Lévesque, de la Cour supérieure, a accepté mercredi la suggestion commune de la Couronne et de la défense pour une peine d'emprisonnement de 10 ans dont il restera neuf ans à purger pour Jonathan Dulac.

Ce jeune homme de 21 ans avait reconnu sa culpabilité pour l'homicide involontaire de Kevin Duquet. La victime avait été poignardée à mort le 6 décembre 2009 à sa sortie de l'autobus au terminus Les Saules à Québec. L'accusé disait avoir été intimidé par la victime.

La procureure de la Couronne, Me Rachel Gagnon, s'est dite satisfaite de la décision du juge d'accepter la suggestion commune même s'il s'agit d'une sentence sévère, selon elle.

Des amis de la victime présents au palais de justice ont estimé que la peine d'emprisonnement était peu sévère.

(Collaboration: Bruno Perron/Québec800)

PLUS:pc