NOUVELLES

Réforme des services publics en Ontario:les points saillants du rapport Drummond

15/02/2012 05:40 EST | Actualisé 16/04/2012 05:12 EDT

TORONTO - Points saillants du rapport Drummond, déposé mercredi, sur la réforme des services publics de l'Ontario:

Santé

— le gouvernement doit appliquer l'ensemble des 362 recommandations du rapport pour réduire la croissance des dépenses de programmes, pour atteindre l'équilibre budgétaire d'ici 2017-2018;

— la croissance des dépenses dans les soins de santé doit être limitée à 2,5 pour cent par année tous les ans d'ici 2017-18;

— accroître le recours aux soins de santé à domicile;

— la portion des frais de médicaments prescrits assumée par les aînés doit augmenter davantage en fonction de leurs revenus;

— pas de hausse dans la rémunération totale des médecins de la province, qui sont les mieux payés au Canada.

Éducation

— plafonner la croissance des dépenses pour l'éducation primaire et secondaire (excluant la formation) à 1,0 pour cent chaque année jusqu'en 2017-18, et à 1,5 pour cent pour l'éducation post-secondaire;

— faire pression auprès d'Ottawa pour que le financement de l'éducation des Autochtones sur les réserves corresponde au financement provincial par étudiant des niveaux primaires et secondaires. Dans le cas contraire, l'Ontario devrait combler l'écart;

— annuler le programme de prématernelle à temps plein, ou retarder son instauration de 2014-2015 à 2017-2018;

— augmenter la taille moyenne des classes de 22 à 24 élèves pour la 9e à la 12e années du secondaire, de 24,5 à 26 pour la 4e à la 8e années du primaire, et de 23 plus tôt.

— refuser toute hausse de la contribution de l'État au régime de retraite Teachers;

— maintenir le cadre actuel des droits de scolarité, qui permet une hausse annuelle de 5,0 pour cent, et songer à éliminer la nouvelle remise de 30 pour cent des droits de scolarité.

Autres mesures

— plafonner la hausse annuelle des dépenses dans les services sociaux à 0,5 pour cent d'ici 2017-18;

— réduire de 2,4 pour cent par année les dépenses dans tous les autres programmes d'ici 2017-18;

— hausser les factures d'eau pour couvrir l'ensemble des dépenses dans les services de traitement des eaux usées et de distribution de l'eau potable;

— commencer à imposer un tarif pour l'utilisation des stationnements incitatifs mis à la disposition des usagers de GO Transit;

— abolir dès que possible la Prestation ontarienne pour l'énergie propre;

— songer à se prévaloir des services d'agents de sécurité pour assumer certaines tâches des policiers;

— négocier le transfert au gouvernement fédéral de responsabilité pour incarcérer les prisonniers condamnés à des peines dépassant six mois plutôt que deux ans;

— fermer l'un des deux casinos de Niagara Falls et l'un des deux sièges sociaux de la Société des loteries et des jeux de l'Ontario;

— suspendre le permis de conduire ou l'immatriculation pour percevoir certaines amendes, permettre que les amendes soient ajoutées à l'impôt foncier du contrevenant, et retrancher des retours d'impôts ces amendes impayées.

PLUS:pc