NOUVELLES

Des procureurs réclament cinq ans de prison contre Silvio Berlusconi

15/02/2012 04:26 EST | Actualisé 16/04/2012 05:12 EDT

MILAN - Les procureurs italiens ont réclamé une peine de cinq ans de prison contre l'ancien président du conseil Silvio Berlusconi dans son procès pour corruption.

Le procureur Fabio De Pasquale a exhorté la cour à déclarer M. Berlusconi coupable d'avoir versé à un avocat britannique 600 000 $ afin qu'il mente dans d'autres procès sur des accusations d'évasion fiscale et d'états financiers mensongers reliées aux activités médiatiques du magnat italien.

Le tribunal accélère le pas vers un verdict avant la fin du délai de prescriptions sur les accusations, qui surviendrait à la mi-juillet selon M. De Pasquale.

Il s'agit de l'une des maintes causes contre M. Berlusconi devant des tribunaux à Milan, incluant un procès sous des accusations d'avoir payé une prostituée mineure pour des faveurs sexuelles.

M. Berlusconi a quitté le pouvoir en novembre après avoir échoué à convaincre les investisseurs de sa capacité à faire revivre une économie en difficulté.

PLUS:pc