NOUVELLES

Téléchargements: Kenny Rogers poursuit sa maison de disques

14/02/2012 03:13 EST | Actualisé 15/04/2012 05:12 EDT

NASHVILLE, États-Unis - Kenny Rogers a déposé une poursuite contre Capitol Records, soutenant que la maison de disques ne lui a pas versé la totalité des revenus issus des téléchargements de chansons, de sonneries de téléphone et des autres formes d'utilisation de ses oeuvres.

L'action judiciaire a été déposée lundi dans un tribunal fédéral de Nashville, au Tennessee.

En vertu de son contrat, le chanteur soutient qu'il devrait récolter 50 pour cent des droits nets pour l'octroi des licences de ses oeuvres à des tiers partis comme iTunes et Verizon Wireless.

On peut lire, dans la poursuite, que Kenny Rogers s'est penché dès 2007 sur les livres comptables de Capitol Records, et qu'il tente d'en arriver à une entente avec la maison de disques depuis environ trois ans.

Le chanteur allègue que la compagnie lui doit au moins 400 000 $. Il dit ignorer le montant exact que Capitol Records devrait lui verser puisque la maison de disques a refusé de lui fournir certains documents financiers.

Capitol Records n'a pas encore réagi au dépôt de cette poursuite.

PLUS:pc