Les républicains reprennent leur bataille en faveur de Keystone XL

Keystone Xl Gazoduc

Première Publication: 14/02/2012 17:05 Mis à jour: 14/02/2012 21:08

WASHINGTON - Aux États-Unis, les républicains ont repris leurs efforts pour tenter de faire adopter rapidement le projet de loi qui approuverait le projet d'oléoduc Keystone XL de TransCanada.

Le parti veut notamment insérer une provision qui donnerait le feu vert à la construction de l'oléoduc dans un projet de loi qui devrait être étudié par le Sénat et la Chambre des représentants dès cette semaine.

Mitch McConnell, leader du caucus républicain au Sénat, a déposé un amendement de son parti pour tenter d'accélérer l'approbation du tracé. Cette stratégie suggère que les républicains devaient réclamer un vote rapide sur ce projet de loi au Sénat — peut-être même dès mardi. Le parti y détient 47 sièges sur 100.

La Chambre des représentants, quant à elle, se penchera sur un projet de loi sur l'énergie, qui comprend le renversement de la décision prise par Barack Obama au sujet de l'oléoduc.

S'il était construit conformément au tracé proposé par TransCanada, l'oléoduc traverserait six États américains pour se rendre jusqu'aux raffineries du golfe du Mexique, au Texas.

Le mois dernier, la Maison-Blanche a rejeté la demande de Keystone XL, expliquant que la date limite fixée par le Congrès au 21 février prochain était trop rapprochée pour compléter une nouvelle évaluation du projet légèrement modifié.

Le président Obama a invité TransCanada à déposer un nouveau projet. Selon lui, sa réponse initiale a plus à voir avec la date limite fixée par les républicains qu'avec le fond du projet.

SUIVRE LE Québec

Publié par Geoffrey Dirat  |