NOUVELLES

La GRC trouve un véhicule lié à une fusillade dans une petite ville albertaine

14/02/2012 08:15 EST | Actualisé 15/04/2012 05:12 EDT

KILLAM, Alta. - La police a découvert le camion relié à la fusillade ayant blessé deux policiers albertains de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) au sud-est d'Edmonton, la semaine dernière, et précisé qu'un fusil de précision de calibre ,50 y était caché.

La GRC cherchait le Chevrolet Silverado noir après que des témoins aient indiqué qu'il avait été utilisé par Sawyer Robinson pour quitter les environs d'une maison près de Killam, où les deux agents ont été blessés le 7 février.

Le camion a été retrouvé parmi divers véhicules et pièces de machinerie agricole dans un champ près de la ville située à environ 160 kilomètres au sud-est d'Edmonton.

Le fusil était caché à l'intérieur, ont précisé les autorités. Il n'était pas chargé, mais une équipe policière canine a découvert une boîte de munitions de calibre ,50 à proximité. Ce genre d'arme est considéré comme ayant une distance de tir maximale d'environ 1,8 kilomètres.

Selon la police, des informations fournies par le public ont aidé à trouver le camion, qui est désormais examiné à Red Deer. La police, accompagnée de chiens, continuait de chercher dans les environs pour y trouver d'autres armes, des munitions ou des preuves.

M. Robison s'est rendu à la police près de trois jours après la fusillade. La GRC estime qu'un témoignage émouvant des parents de l'homme de 27 ans a permis l'arrestation pacifique.

L'homme était tout d'abord considéré comme une «personne d'intérêt» dans le cadre de la fusillade, mais est désormais accusé de deux tentatives de meurtre. Les agents de la GRC n'ont pas indiqué s'ils croyaient que M. Robison avait tiré.

L'affaire Robison a débuté après que quatre policiers de la GRC se soient rendus à une résidence rurale à l'extérieur de Killam avec un mandat de perquisition pour un pistolet illégal. Selon la GRC, un cas d'agression conjugale survenue quelques jours plus tôt dans une ville voisine les avaient menés à chercher l'arme.

Peu de détails sont disponibles à propos de ce qui s'est passé, mais des coups de feu ont été tirés, blessant deux policiers de la GRC. Ils sont actuellement en convalescence dans un hôpital d'Edmonton.

La police n'est pas revenue dans la résidence avant le lendemain matin. À l'intérieur, les autorités ont découvert un homme mort identifié plus tard comme étant Brad Clarke, le colocataire de Robison et son oncle. Ce qui lui est arrivé n'a pas été expliqué par la police.

Plusieurs armes ont plus tard été trouvées par la police sur la propriété.

PLUS:pc