NOUVELLES

Réunion annuelle du Comité consultatif du phoque de l'Atlantique

13/02/2012 12:35 EST | Actualisé 14/04/2012 05:12 EDT

ILES-DE-LA-MADELEINE, Qc - La réunion annuelle de deux jours du Comité consultatif du phoque de l'Atlantique s'est ouverte lundi à Halifax.

Le ministère des Pêches et des Océans y expose notamment un état de la situation sur l'accès aux marchés de la Chine et de la Russie, de même que sur la poursuite en Cour générale d'Europe contre l'embargo européen sur les produits du phoque.

Gil Thériault, coordonnateur de l'Association des chasseurs de phoques des Îles-de-la-Madeleine, a souligné avec satisfaction que la première journée de discussion sera consacrée à ce sujet, en présence du responsable des Affaires internationales au ministère, Michael Pearson.

En matière de gestion du troupeau de phoques du Groënland, dont la population a quadruplé depuis 40 ans pour atteindre les 8 millions, l'industrie critique l'approche de précaution du ministère.

Les scientifiques recommandent un quota de 300 000 têtes pour 2012, en baisse de 25 pour cent par rapport à l'an dernier, ce qui ne reflète pas l'impact du troupeau sur l'écosystème, selon Paul Boudreau, vice-président de l'entreprise Tamasu.

Selon le Service canadien des glaces d'Environnement Canada, la couverture dans le Golfe Saint-Laurent se situe, en cette mi-février, dans la normale des dix dernières années.

PLUS:pc