NOUVELLES

Pascal Morin a comparu lundi à la suite de trois meurtres, à Saint-Romain

13/02/2012 12:51 EST | Actualisé 14/04/2012 05:12 EDT

LAC-MÉGANTIC, Qc - Un homme de 35 ans qui fait face à trois chefs d'accusation de meurtre prémédité a comparu, lundi, au palais de justice de Lac-Mégantic, en Estrie.

Pascal Morin, accusé des meurtres de sa mère de 70 ans ainsi que de ses deux nièces âgées de 8 et 11 ans, dans le village de Saint-Romain, reviendra devant le tribunal le 23 février.

Le procureur de la Couronne, Me André Campagna, a demandé qu'une évaluation psychiatrique soit réalisée afin de juger l'aptitude à comparaître de Morin ainsi que son état mental au moment des événements.

L'homme de 35 ans demeurera à l'Hôtel-Dieu de Sherbrooke en attendant son évaluation psychiatrique.

La police avait retrouvé les trois corps à la suite d'un appel vendredi soir et Morin avait été arrêté sur les lieux du crime.

Il a comparu une première fois par vidéoconférence, samedi. Les décès ont causé un choc dans le petit village de 600 habitants.

PLUS:pc