Course à la chefferie du NDP: les candidats s'appuient sur des sondages concurrents

Ndp Debate

Première Publication: 13/02/2012 21:34 Mis à jour: 14/02/2012 01:16

OTTAWA - Une course à la direction du Nouveau Parti démocratique (NPD) sans éclat s'est quelque peu enflammée avec la publication de sondages concurrents et un soutien inattendu de la mère du regretté Jack Layton.

L'équipe de campagne du député d'Ottawa-Centre, Paul Dewar, a dévoilé des résultats de sondage qui laissent croire selon elle que Thomas Mulcair, député d'Outremont et leader adjoint du parti, a l'appui de 25,5 pour cent des membres du NPD.

Le soutien à la Torontoise Peggy Nash serait stable à 16,8 pour cent, M. Dewar obtiendrait 15,1 pour cent des appuis, le député de la Colombie-Britannique Nathan Cullen, 12,8 pour cent, l'ancien président du parti Brian Topp, 12,7 pour cent, la député du Churchill, au Manitoba, Niki Ashton, 9,5 pour cent et le pharmacien de la Nouvelle-Écosse Martin Singh, 4,1 pour cent.

Il suggère par ailleurs que M. Dewar recueille le plus de deuxième choix parmi les membres du parti, à 21,2 pour cent, le plaçant en bonne posture pour revenir de l'arrière et l'emporter.

Néanmoins, l'équipe de campagne de Brian Topp a dit avoir mené sa propre consultation auprès de 7500 membres du NPD, qui accorderait à l'ancien président du parti 28 pour cent d'appuis.

Tandis que le camp de M. Topp remet en question la fiabilité du sondage aléatoire en ligne de l'équipe adverse, la campagne de M. Dewar rétorque que le sondage du camp de l'ancien président du parti n'est absolument pas scientifique.

Pendant ce temps, M. Topp a reçu un coup de main de Doris Layton, qui a affirmé que le candidat est assurément très près de Jack Layton.

Soulignant que les deux hommes avaient travaillé de concert au fil des ans, elle a dit être confiante de voir le NPD suivre la voie tracée par Jack Layton et celle de l'accession au pouvoir en 2015 avec M. Topp à la barre.

Jack Layton est mort du cancer en août, seulement trois mois après avoir mené le NPD à un résultat historique aux élections du 2 mai.

Le camp de M. Dewar a indiqué que le sondage a été mené auprès de 6373 membres du parti les 8 et 9 févriers par l'entremise d'une boîte vocale interactive. La marge d'erreur serait de 1,19 point de pourcentage, 19 fois sur 20.

L'équipe de M. Topp a dit avoir mené des entrevues directes par téléphone auprès de 7500 membres votants au cours des deux dernières semaines.

SUIVRE LE Québec

Publié par Geoffrey Dirat  |