Mort de Whitney Houston: noyade peu probable

Première Publication: 13/02/2012 15:30 Mis à jour: 13/02/2012 16:35

Whitney
Whitney Houston, décédée prématurément le 11 février 2012

LOS ANGELES, 13 février 2012 (AFP) - Les résultats des tests toxicologiques pratiqués sur Whitney Houston ne seront pas connus avant des semaines alors que la presse américaine spéculait lundi sur les causes de la mort de la chanteuse, connue pour sa dépendance à la drogue et l'alcool.

La police de Los Angeles (LAPD) a indiqué lundi attendre les analyses toxicologiques pratiquées après la découverte samedi du corps sans vie de la chanteuse de 48 ans, dans la baignoire de sa chambre d'hôtel de Beverly Hills, la veille de la cérémonie des Grammy Awards.

"L'enquête suit son cours, nous attendons les résultats toxicologiques", a déclaré devant la presse Ed Winter, porte-parole de l'institut médico-légal de Los Angeles, ajoutant qu'il était "trop tôt" pour connaître les causes de la mort de la star, dont le corps a été autopsié dimanche.

Le médecin a refusé de donner plus de détails sur les circonstances de la découverte du corps, répétant que des analyses toxicologiques de routine étaient en cours: "On va analyser le sang, l'urine, des tests de routine. Je ne peux dire que cela, nous n'aurons rien de nouveau avant deux jours".

Il a indiqué que "la famille était en train de prendre des dispositions" pour récupérer le corps, sans plus de précisions. "Ils sont en train de prendre des dispositions. Quelquefois, ça peut prendre deux jours", a-t-il dit.

Malgré le caractère sensible de ce décès, "cela n'empêche pas la famille de reprendre le corps", a-t-il ajouté.

Le sceau du secret imposé par les autorités sur l'enquête et l'autopsie est une pratique courante à Los Angeles, a fortiori en cas de décès de stars. Les morts du roi de la pop Michael Jackson et de l'actrice Brittany Murphy avaient donné lieu aux mêmes consignes de confidentialité.

Les enquêteurs avaient indiqué dimanche que "rien ne laissait croire qu'il s'agisse d'un homicide" et que plusieurs médicaments sur ordonnance avaient été retrouvés dans la chambre de la chanteuse.

Lundi, la presse américaine spéculait sur les causes du décès de Whitney Houston, connue pour ses problèmes de drogue et d'alcool.

Selon CBS, citant des sources policières, elle pourrait avoir succombé à une crise cardiaque ou à une surdose de médicaments. Aucune substance illégale n'a été retrouvée dans sa chambre d'hôtel, selon la même source.

Selon le site spécialisé dans les célébrités TMZ, Whitney Houston est probablement morte après avoir absorbé des médicaments dont l'anxiolytique Xanax et de l'alcool, la chaîne citant des sources familiales en contact avec les enquêteurs.

Selon cette source, il n'y avait pas assez d'eau dans les poumons de la chanteuse pour que la noyade soit la cause de sa mort dans la baignoire, et sa tête aurait glissé dans l'eau après la mort.

Selon TMZ, la mère de la vedette envisagerait de rapatrier le corps à Atlanta (Géorgie, sud-est) mardi.

Par ailleurs, selon CNN, une chanteuse ayant rencontré Whitney Houston lors d'une fête jeudi soir, l'avait trouvée "en forme et joyeuse". "Elle dansait, elle riait, nous passions du bon temps", a indiqué sur CNN Kelly Price, qui ne voyait pas là "quelqu'un sous l'emprise de la drogue".

Les deux femmes avaient chanté ensemble de façon imprévue, et la voix de Whitney Houston "semblait bonne jeudi soir", a ajouté Mme Price.

Les ventes des titres et albums de Whitney Houston se sont envolées depuis le décès soudain de la chanteuse samedi. Son tube "I Will Always Love You" se classait numéro un des ventes lundi matin sur iTunes, la boutique en ligne d'Apple.

Surnommée "La Voix", Whitney Houston a dominé la scène musicale américaine de pop et de soul dans les années 80 et 90, vendant près de 170 millions de disques.Mo

Whitney Houston 1963-2012
1  sur  22
JOUER
PLEIN ÉCRAN
ZOOM
Partager cette image 
Whitney Houston et Dionne Warwick au pré-gala des Grammys 2011
(MARK RALSTON/AFP/Getty Images)
SUIVRE LE Québec

Publié par Julie Marcil  |