NOUVELLES

Le ministre de la Sécurité publique s'est rendu aux Îles-de-la-Madeleine

13/02/2012 09:44 EST | Actualisé 14/04/2012 05:12 EDT

Le ministre de la Sécurité publique, Robert Dutil, se déclare satisfait du déploiement des interventions d'urgence pour rétablir l'électricité aux Îles-de-la-Madeleine, à la suite de la tempête de verglas qui a frappé la région au cours de la fin de semaine.

Quelque 3000 abonnés d'Hydro-Québec sont encore privés d'électricité depuis dimanche, dont la totalité des résidences de la portion est du territoire, allant de Havre-aux-Maisons à Grande-Entrée.

Le ministre Dutil, qui qualifie la situation de préoccupante compte tenu du grand froid qui souffle sur l'archipel, constate une bonne coordination des rôles et responsabilités de chacun pour assurer la sécurité des Madelinots.

Le ministre de la Sécurité publique se rendra jusqu'à Grande-Entrée, mardi matin, dans le cadre de sa visite terrain. Il explique que c'est son devoir de se déplacer en zone sinistrée, pour rencontrer les comités de coordination de mesures d'urgence, afin d'affiner les procédures et corriger les faiblesses.

Pendant ce temps, Hydro-Québec n'était pas en mesure de dire, lundi après-midi, à quel moment l'électricité pourrait revenir dans l'ensemble de l'archipel.

Alors que lundi midi, la situation s'était améliorée avec 2550 abonnés sans courant, les vents qui ont soufflé en après-midi ont fait remonter le bilan à 3000. Le réseau est fragilisé en raison du poids de la glace sur les fils.

Quelque 150 travailleurs d'Hydro Québec oeuvreront à reconstruire le réseau au cours des prochains jours. Un premier bateau est arrivé de Souris, à l'Île-du-Prince-Édouard, avec du matériel et des outils pour effectuer les réparations. Un deuxième navire a été nolisé pour amener d'autres fournitures, notamment pour remplacer les quelque 200 poteaux brisés par la tempête.

Ces travailleurs proviennent d'aussi loin que de la région de Québec pour prêter main-forte aux équipes locales.

Entre-temps, les autorités municipales ont ouvert deux centres d'hébergement, dimanche soir, à Grande-Entrée et à Lavernière.

Le député néo-démocrate de la Gaspésie-Les-Îles-de-la-Madeleine, Philip Toone, entend se rendre aux îles pour constater les dégâts et soutenir la population. Il est en contact avec le maire suppléant afin de pouvoir intervenir rapidement auprès du gouvernement fédéral lorsque les besoins auront été identifiés.

PLUS:pc