NOUVELLES

Barrick Gold veut vendre sa participation dans Highland Gold, en Russie

13/02/2012 01:26 EST | Actualisé 14/04/2012 05:12 EDT

TORONTO - La société aurifère Barrick Gold (TSX:ABX) a l'intention de se retirer de la Russie en vendant sa participation de 20,4 pour cent dans la minière Highland Gold Mining.

Cette dernière a affirmé lundi que Barrick avait jugé que son investissement dans la société russe n'était plus essentiel à ses activités.

Selon Highland Gold, Barrick a l'intention de se déssaisir de sa participation par l'entremise d'une procédure ordonnée qui lui accordera une juste valeur et appuiera les intérêts et objectifs de Highland et de ses actionnaires.

L'action de Highland Gold retraitait lundi d'environ cinq pour cent sur la Bourse AIM de Londres. En tenant compte de la valeur du titre de lundi, la participation de Barrick valait environ 170 millions $.

Barrick s'était emparé en 2003 d'une participation de 10 pour cent dans Highland Gold et avait par la suite bonifié son investissement, en plus d'ouvrir un bureau de projet à Moscou et de nommer un vice-président régional pour superviser le développement dans cette région. En 2005, la société torontoise avait une participation de 20 pour cent dans la minière russe.

Highland Gold, dont les activités sont réparties dans trois mines, un projet de développement et cinq propriétés d'exploration, a indiqué que Barrick et le plus grand actionnaire de Highland, Primerod International, avaient accepté de travailler ensemble pour réaliser la vente.

Primerod est contrôlée par Millhouse Capital, la firme d'investissement dirigée par le milliardaire russe Roman Abramovich, qui est aussi le propriétaire du club de football de Chelsea.

Barrick Gold a refusé de commenter la transaction lundi. Le plus grand producteur d'or au monde doit dévoiler jeudi ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de 2011.

Barrick détient et exploite des mines d'or au Canada, au Pérou et en Australie, et est aussi impliqué dans d'importants projets en République dominicaine, au Nevada et le long de la frontière entre l'Argentine et le Chili.

L'action de Barrick Gold a retraité lundi de 28 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 47,97 $.

PLUS:pc