DIVERTISSEMENT

Berlinale 2012: Angelina Jolie parle de son film, In the Land of Blood and Honey

13/02/2012 01:02 EST | Actualisé 14/04/2012 05:12 EDT

BERLIN - Angelina Jolie a déclaré lundi qu'elle souhaitait que son premier film à titre de réalisatrice, «In the Land of Blood and Honey», entraînera la tenue d'un plus large débat sur la question du viol — ce qui aiderait, selon les procureurs de la Cour pénale internationale, à traduire les coupables en justice.

L'actrice était de passage à Berlin pour y présenter ce long métrage, qui a comme trame de fond la guerre en Bosnie.

En soirée, le groupe Cinéma pour la paix lui a décerné un «prix honoraire» soulignant «son opposition à la guerre et au génocide».

Angelina Jolie a scénarisé et réalisé cette histoire d'amour entre une Bosniaque musulmane et un Bosniaque serbe, qui se transportera dans les camps de réfugiés où les viols sont monnaie courante.

«J'estime qu'il est important de faire la lumière sur ces enjeux importants», a-t-elle déclaré devant quelques journalistes.

«C'est peut-être une chose étrange à dire pour une réalisatrice et une cinéaste, mais je veux que les gens ressentent un certain inconfort en visionnant le film. Ils devraient se fâcher et ils devraient vouloir que l'on intervienne, ils devraient vouloir y mettre fin et être en colère», a-t-elle lancé.

INOLTRE SU HUFFPOST

Berlinale 2012: tapis rouge