NOUVELLES

Accident de travail: l'AQRP juge que les travailleurs plus âgés sont discriminés

13/02/2012 07:12 EST | Actualisé 14/04/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - L’Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP) dénonce une mesure qu'elle juge discriminatoire pour les personnes de 65 ans et plus concernant les indemnités sur les accidents de travail.

L'AQRP a fait parvenir lundi une lettre à la ministre québécoise du Travail, Lise Thériault, pour réclamer les «changements législatifs nécessaires» pour corriger le tir.

L'Association souligne que selon la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles, administrée par la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), l’indemnité de remplacement du revenu en cas d’accident du travail diminue progressivement à partir de 65 ans pour disparaître complètement à 68 ans.

Elle fait valoir que cette mesure est «à contre-courant», soutenant que le taux d'emploi chez les personnes de 65 à 69 ans pourrait augmenter «significativement» d'ici 2031.

La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse avait statué fin janvier ne pas avoir la compétence pour entendre la cause de l'Association.

PLUS:pc