NOUVELLES

Un groupe déplore les retards à l'assurance-emploi, surtout au Québec

12/02/2012 08:51 EST | Actualisé 13/04/2012 05:12 EDT

ILES-DE-LA-MADELEINE, Qc - Le Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE) a lancé une pétition en ligne appelant au congédiement symbolique de la ministre Diane Finley, de Ressources humaines et Développement des compétences Canada.

Il veut ainsi dénoncer les délais indus que subissent les chômeurs dans le traitement de leurs demandes de prestations d'assurance-emploi, depuis que les services sont informatisés et centralisés.

Selon le porte-parole du Mouvement, Gaétan Cousineau, des retards sont enregistrés depuis l’été dernier, au-delà des 27 jours habituels.

Au Québec, jusqu'à 40 pour cent des demandes d'assurance-chômage prendraient de deux à trois fois plus de temps que la normale à être traitées, selon les données du Mouvement.

Et selon M. Cousineau, les appels des chômeurs inquiets sont si nombreux, que même le service téléphonique de Services Canada ne fonctionne qu'une fois sur trois.

Le processus de modernisation du système de traitement des demandes de prestations d'assurance-emploi remonte à 2009.

(Collaboration de Hélène Fauteux, CFIM)

PLUS:pc