NOUVELLES

Patin de vitesse courte piste: cinq médailles canadiennes aux Pays-Bas

12/02/2012 02:25 EST | Actualisé 13/04/2012 05:12 EDT

DORDRECHT, Pays-Bas - Les patineurs canadiens ont mis la main sur quatre médailles d’argent et une de bronze à Dordrecht, dimanche, à cette étape de la Coupe du monde de patin de vitesse sur courte piste.

Les Québécois ont largement contribué à cette récolte : Marie-Ève Drolet et Olivier Jean sont médaillés d’argent au 1000 m, Marianne St-Gelais est médaillée d’argent au 500 m et François-Louis Tremblay est médaillé de bronze au 500 m.

Jean et Tremblay ont aussi fait équipe avec Rémi Beaulieu et Liam McFarlane pour terminer deuxièmes du relais derrière les Néerlandais.

Au 1000 m féminin, Drolet (1 min 23,777 s) n’a été devancée que par l’Américaine Lana Gehring (1 min 32,711 s). Pour sa part, Caroline Truchon a pris le troisième rang de la finale B, bon pour la septième place au classement final de l’épreuve.

«Enfin une médaille! Je suis satisfaite et je l’attendais. Je suis partie première et j’étais prête à être agressive et à garder ma place. Après, je suis passée en deuxième et troisième place, a indiqué l’athlète de Laterrière. J’ai finalement pu remonter en deuxième place et j’avais encore des jambes pour le sprint, mais l’Américaine a accéléré et je n’ai pu la dépasser. Souvent, je ne suis pas assez agressive, mais cette fois, ce n’était pas le cas et cela m’a aidée dans la course.»

À cette même distance, mais chez les hommes cette fois, Jean a imité sa coéquipière en montant lui aussi sur la deuxième marche du podium. Le patineur de Lachenaie a arrêté le chrono à 1 min 27,082 s pour ainsi terminer derrière le Coréen Jinkyu Noh (1 min 26,194 s). J.R. Celski, des États-Unis, a complété le podium.

Première au 1000 m disputé la veille, Saint-Gelais (44,428 s) a mérité son deuxième podium du week-end en décrochant le deuxième rang au 500 m, son épreuve de prédilection. La course a été remportée par l’Italienne Arianna Fontana (44,363 s). Également de la finale A, Valérie Maltais a terminé au pied du podium en un temps de 44,666 s.

«Fontana a connu un bon départ alors mon plan de prendre les devants a échoué. Plus sérieusement, j’ai essayé de conserver ma place ou bien de chercher une ouverture, sauf qu’il n’y a eu aucune. Celles qui se sont ouvertes étaient trop risquées et je ne voulais pas prendre une mauvaise décision et me retrouver cinquième. Ç’a été une belle course en général», a précisé la patineuse de Saint-Félicien.

Dernier médaillé individuel québécois du jour, Tremblay (41,609 s) a déroché le bronze au 500 m. L’Américain Simon Cho (41,461 s) et le Coréen Yoon-Gy Kwak (41,592 s) ont respectivement terminé premier et deuxième.

PLUS:pc