Huffpost Canada Quebec qc

Les Grammy 2012 : Minute après minute

Publication: Mis à jour:
Chris Brown, lors de sa performance à  la 54e cérémonie des Grammy Awards.(AP)
Chris Brown, lors de sa performance à  la 54e cérémonie des Grammy Awards.(AP)

Les artistes sont arrivés sur le tapis rouge des Grammy Awards les yeux brillants d'émotion; avec la hâte de découvrir les grands gagnants de la scène musicale de la dernière année, mais aussi avec la grande reconnaissance portée pour la chanteuse Whitney Houston, décédée la veille, le 11 février 2012, à  l'âge de 48 ans.

Les performances

Le gala a débuté par la présence de Bruce Springsteen et son E Street Band sur scène, une prestation compètement énergisante pour donner un ton positif à la soirée. La foule réagissait positivement, on pouvait entre autres voir Paul McCartney entonner les paroles We take care of our own.

Bruno Mars a offert la prestation suivante, sur une scène illuminée et bien dorée, proposant une performance années 50-60 avec Runaway Baby! Quelques pas de claquettes! Tout y était! Chris Brown a enchaîné quelques minutes plus tard avec une prestation électrisante, exécutant des mouvements hip hop sur ses plus récents extraits, dont Beautiful People.

Kelly Clarkson a offert une prestation juste (mais sans plus) aux côtés de Jason Aldean, le gala était à  ce moment un peu plus attendri. Les Foo Fighters ont tout juste suivi pour diversifier le rythme avec un imposant punk rock sur la pièce Walk.

Les cris étaient soutenus lors de la performance de Rihanna et de Coldplay. Une énergie plus que triomphante! Rihanna est montée seule sur scène, entonnant les premiers airs de We Found Love à  capella. Puis, la chanson a pris son envol. Les danseurs étaient nombreux sur scène, costumés en boxeurs. Chris Martin a ensuite rejoint la chanteuse pour interpréter leur tout nouveau duo, figurant sur le dernier album de Coldplay, la chanson Princess of China. Coldplay a poursuivi avec Paradise, toujours de leur plus récent album Mylo Xyloto.

Un des moments les plus attendus de la soirée était sans aucun doute la performance des Beach Boys aux côtés de Maroon 5 et de la rafraîchissante formation Foster the People. Maroon 5 a débuté avec Surfer Girl. Foster the People a ensuite fait frapper la foule des mains par leur interprétation de Wouldn't it Be Nice. Brian Wilson est finalement arrivé avec le reste de sa bande. Si impressionnant que de voir les Beach Boys... Le groupe aux nombreux succès n'a pourtant jamais mis la main sur une statuette lors des Grammy, ni même encore performé l'une des cérémonies passées! Ils y sont allés de Good Vibrations, un excellent choix! Les énergies ont été transmises et il y avait de bonnes vibrations dans la salle!

Rien à  redire sur la performance de Paul McCartney. Toujours en forme, toujours confortable... Le Beatle nous a transmis sa douceur de vivre en interprétant Barney. Taylor Swift, grande choucou des Grammy depuis 2010 a choisi de présenter la pièce Mean. Vêtue et coiffée pour aller faire la cueillette de petits fruits, l'artiste a tout de même su confirmer un cher acquis de confiance.

Katy Perry n'a rien offert de très réussi... Vêtue de latex et peignée en barbe à  papa bleue (cheveux gauffrés), elle a disons ajouté la dose de vulgarité du gala. Par chance, Adele, elle, savait comment avoir la grande classe. Parfaite, elle l'était. Elle semblait flotter durant sa performance de Rolling in the Deep, tout juste nommée chanson de l'année. Ont suivis Glen Campbell Tribute, The Band Perry et Blake Shelton.

Après un hommage touchant à Whitney Houston, David Guetta, Chris Brown, Deadmau5 ont ramené les airs de party dans la salle. Nicki Minaj a aussi chanté. Comme à son habitude, elle en laisse plusieurs sur leur appétit. Son numéro était quelque peu malaisant. Le gala s'est tout de même terminé sur une bonne note, Paul McCartney était là pour offrir des souvenirs des Beatles.

LES GAGNANTS EN DIRECT
MEILLEURE PERFORMANCE POP SOLO
- Adele

MEILLEURE PERFORMANCE RAP
- Jay-Z et Kanye West (Otis)

MEILLEURE PERFORMANCE ROCK
- Foo Fighters (Walk)

MEILLEUR ALBUM R&B
- Chris Brown (F.A.M.E)

CHANSON DE L'ANNÉE
- Adele, Rolling in the Deep

MEILLEUR ALBUM COUNTRY
- Lady Antebellum (Own the Night)

MEILLEUR NOUVEL ARTISTE (RÉVÉLATION)
- Bon Iver

ENREGISTREMENT DE L'ANNÉE
- Adele, Rolling in the Deep

ALBUM DE L'ANNÉE
- Adele, 21

Hommage après hommage pour Whitney

Dès les premières minutes qui ont suivies l'ouverture de la cérémonie, des extraits de prestations de Whitney Houston ont été diffusés, en guise de reconnaissance pour son énorme talent. Alicia Keys a tenu à  chanter pour elle, lors de la présentation du premier prix de la soirée, Stevie Wonder a joué de l'harmonica pour elle durant quelques secondes.

Que de frissons lorsque Jennifer Hudson s'est emparé de la scène pour dire aurevoir à  Whitney Houston. Un hommage préparé en moins de 24 heures, mais tout a parfaitement été placé. Hudson a été brave de chanter pour elle, mais elle a accompli la tâche avec la grâce et la prestance qu'aurait eue Whitney si elle était montée sur les planches des Grammy ce soir.