NOUVELLES

Kostelic s'assure du titre mais se blesse au genou droit en Russie

12/02/2012 03:53 EST | Actualisé 13/04/2012 05:12 EDT

KRASNAYA POLYANA, Russie - Ivica Kostelic a obtenu un deuxième titre de suite en super-combiné à la Coupe du monde de ski alpin masculin, dimanche, triomphant sur la piste qui servira aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014.

En 15e place après la descente, Kostelic a dominé en slalom pour un temps combiné de 2:50,21. Le Croate s'est toutefois blessé au genou droit et il pourrait devoir être opéré, ce qui dépendra d'un test d'imagerie par résonance magnétique. La douleur était visible lors des célébrations, alors qu'il utilisait ses bâtons comme béquilles.

Kostelic, qui s'est blessé dans la portion initiale du slalom, a récolté un sixième gain cette saison et un 24e en carrière. Il détient cinq globes de cristal - un pour avoir dominé au général l'an dernier, deux en slalom et deux en super-combiné.

Le Suisse Beat Feuz a fini deuxième, 1,16 seconde derrière, et le Français Thomas Mermillod Blondin a terminé troisième, à 1,77 seconde du vainqueur.

Feuz menait après la descente. Il a prévalu en descente samedi et aurait remporté le titre du super-combiné s'il avait gagné dimanche.

Avec six étapes à faire en Coupe du monde, Kostelic a 70 points d'avance sur Feuz au classement général. L'Autrichien Marcel Hirscher est troisième, 218 points derrière.

Kostelic a remporté le titre du super-combiné avec 336 points, 36 de plus que Feuz.

«Je suis vraiment désolé pour Ivica, a dit Feuz, qu'on a vu 10 fois sur le podium cette saison. J'espère vraiment que ce n'est pas trop grave et qu'il pourra revenir sans trop de délai. Il est un grand champion, et j'espère que la douleur n'est pas trop sévère.»

C'était un deuxième podium en carrière pour Mermillod Blondin, qui avait aussi mis la main sur le bronze en super-combiné en Bulgarie, l'an dernier.

«C'est une très bonne chose d'être sur le podium ici, deux ans avant les Jeux qui auront lieu sur la même piste», a dit le Français.

Tous les Américains ont quitté le tracé en slalom. Bode Miller occupait la quatrième position après la descente mais a raté une porte en haut de montagne, tandis que Ted Ligety et Will Brandenburg ont fait la même bévue en bas de piste.

PLUS:pc