NOUVELLES

Cause de la mort encore inconnue: Whitney Houston s'éteint à l'âge de 48 ans

12/02/2012 07:21 EST | Actualisé 13/04/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Le destin brisé d'une diva. La chanteuse américaine Whitney Houston, qui avait dominé la scène pop et soul dans les années 80 et 90 avant que sa carrière ne soit ternie par des problèmes de drogue et d'alcool, ainsi que par un mariage tumultueux avec le chanteur Bobby Brown, est morte samedi à Los Angeles. Elle avait 48 ans.

Selon un porte-parole de la police, le lieutenant Mark Rosen, elle a été retrouvée décédée dans sa chambre au Hilton de Beverly Hills. Les circonstances du décès, prononcé à 15h55 locales (23h55 GMT), n'ont pas été déterminées dans l'immédiat mais "il n'y a aucune raison de croire que le décès de la chanteuse soit liée à un acte criminel", a ajouté M. Rosen.

Mark Rosen a précisé que les services d'urgence avaient reçu un appel de la sécurité de l'hôtel à 15h43 samedi. Des personnels médicaux étaient déjà sur place en raison d'une fête organisée à la veille de la 54e cérémonie des Grammy Awards, l'équivalent pour la musique des Oscars du cinéma. Ils ont tenté de ranimer la chanteuse, mais sans succès. Son corps a été emmené dimanche matin dans une morgue.

La chanteuse au timbre puissant avait été couronnée de plusieurs Grammy Awards et avait vendu des dizaines de millions de disques à travers le monde, dont 55 millions rien qu'aux Etats-Unis, avec des titres comme "Saving All My Love for You" ou "How Will I Know".

Un hommage lui sera rendu dimanche soir lors de la cérémonie des Grammy Awards par la chanteuse Jennifer Judson, ont annoncé les organisateurs.

Filleule de la chanteuse soul Aretha Franklin, elle était la fille d'une chanteuse de gospel, Cissy Houston, et cousine de la chanteuse soul et pop Dionne Warwick.

Clive Davis, le découvreur et mentor de Whitney Houston, avait organisé comme il le fait chaque année un concert samedi soir dans l'hôtel où son corps a été retrouvé. Il lui a dédié la soirée et a demandé un minute de silence en sa mémoire. Whitney Houston devait assister à ce gala et M. Davis avait confié l'Associated Press qu'elle s'y produirait peut-être. Elle s'était rendue aux répétitions pour le spectacle jeudi. Selon une personne qui était présente, elle semblait perturbée, était en sueur et son haleine sentait l'alcool et les cigarettes.

Tout au long de la soirée de samedi, les réactions à son décès ont été nombreuses. Donnant un concert à Southaven (Mississippi), Bobby Brown a rendu hommage à a défunte épouse. "Premièrement, je tiens à vous dire que je vous aime tous. Deuxièmement, j'aimerais dire: je t'aime Whitney. La chose la plus difficile à faire, pour moi, est de monter sur cette scène".

"J'ai le coeur brisé et les larmes aux yeux à la suite du terrible décès de mon amie, l'incomparable Whitney Houston. On se souviendra toujours d'elle comme possédant l'une des plus grandes voix sur cette terre", a réagi Mariah Carey, sur Twitter.

Whitney Houston a connu un grand succès dans les années 1980 et 1990, devenant l'une des chanteuses les plus populaires au monde. Elle a séduit par la puissance naturelle de sa voix, enracinée dans le style gospel, mais rendue accessible au grand public grâce à son éclat et son style pop.

Son succès est même allé au-delà du monde de la musique. Whitney Houston a tenu le rôle principal du film "Bodyguard" (1992) au côté de Kevin Costner.

Elle avait une voix parfaite, et une image parfaite: une chanteuse d'une grande beauté, qui affichait du sex-appeal sans jamais dépasser les limites, et qui ne perdait jamais son assurance. Elle a influencé une génération de jeunes chanteuses, de Christina Aguilera à Mariah Carey.

Mais vers la fin de sa carrière, Whitney Houston est devenue l'image même des ravages de la consommation de drogue. Les ventes de ses albums ont chuté et les succès ont cessé; la sérénité qu'elle affichait avait disparu, faisant place à un comportement erratique et de curieuses apparitions publiques. Elle a avoué faire un usage abusif de cocaïne, de marijuana et de médicaments, et sa voix, si impeccable, est devenue rauque et incapable d'atteindre les notes les plus élevées, comme elle le pouvait pendant ses années de gloire.

"Le plus grand démon, c'est moi. Je suis soit ma meilleure amie, soit ma pire ennemie", avait-elle déclaré à la journaliste Diane Sawyer lors d'une interview accordée en 2002.

Whitney Houston a fait ses débuts quand elle était enfant, en chantant dans les églises. Pendant son adolescence, elle a été choriste pour Chaka Khan et Jermaine Jackson, notamment, en plus de mener une carrière de mannequin. C'est pendant cette période que Clive Davis l'a découverte.

En peu de temps, le reste des Etats-Unis et du monde a découvert sa voix. Des millions d'exemplaires de son premier album, "Whitney Houston", ont été vendus et les succès se sont enchaînés. "Saving All My Love for You" lui a valu son premier Grammy pour la meilleure chanteuse pop.

Mais en 2010, la chanteuse s'était confiée à l'animatrice Oprah Winfrey, reconnaissant qu'elle consommait de la drogue. Lors de cette entrevue, Whitney Houston avait attribué la responsabilité de cette déchéance à son mariage avec Bobby Brown, pendant lequel celui-ci a été accusé de violence conjugale, en 1993. Le couple avait divorcé en 2007.

PLUS:pc