NOUVELLES

Canmore: Tous les avantages de Banff sans les désagréments

12/02/2012 11:20 EST | Actualisé 13/04/2012 05:12 EDT

CANMORE, Alta. - Canmore est beaucoup plus qu'un endroit charmant.

Située près de la limite est du Parc national de Banff, la ville offre les mêmes paysages spectaculaires que Banff, mais sans les hordes de touristes qui envahissent en toute saison sa célèbre voisine.

La communauté de 12 000 âmes a été baptisée en 1884 en hommage à une cité côtière du nord-ouest de l'Écosse qui tenait son nom du roi écossais Malcolm III de Canmore. Deux ans plus tard, la ville albertaine obtenait un permis pour exploiter des mines de charbon.

Pendant des décennies, les mines ont constitué la principale activité économique de Canmore jusqu'à ce qu'elles commencent à fermer les unes après les autres.

Maintenant, la ville mise sur le tourisme et, plus particulièrement, sur le ski en hiver ainsi que le golf, le vélo de montagne et la randonnée l'été.

«Ce qui différencie Canmore de Banff, c'est son ambiance plus détendue. Elle n'est pas aussi touristique et animée. Ici, vous pouvez éviter les foules. Et c'est une vraie communauté. Les gens y vivent et y travaillent», affirme Michael Roycroft, directeur régional du parc provincial Nordic Centre.

Créé pour les Jeux olympiques de 1988, le parc demeure un site de classe internationale. Durant l'hiver, c'est un point de rassemblement pour les skieurs de fond, qu'ils soient expérimentés ou novices. Il a également accueilli plusieurs événements sportifs mondiaux.

M. Roycroft soutient que les gens ne devraient pas se laisser intimider par la réputation des lieux.

«Le Nordic Centre est l'endroit idéal pour commencer à pratiquer le ski de fond puisqu'il propose des pistes très faciles. Par contre, comme c'est le quartier général des équipes nationales de ski de fond et de biathlon, vous pouvez vous faire dépasser par des médaillés olympiques sur les sentiers, note-t-il. Ça arrive très souvent, mais vous devez être très vite si vous voulez obtenir un autographe!»

Environ 80 000 skieurs fréquentent les 70 km de pistes durant la saison froide, mais le nombre total de visiteurs s'élèvent à 400 000. Plusieurs des sentiers qui attirent les amateurs de ski l'hiver sont ensuite pris d'assaut par les cyclistes et les mordus de course d'orientation l'été venu.

«Nous sommes devenus une destination de choix pour les passionnés de vélo de montagne parce que nous offrons 35 km de pistes simples», précise Michael Rycroft.

La course d'orientation exige des participants qu'ils utilisent des cartes et une boussole pour retrouver dans un ordre déterminé d'avance de points de repère sur un terrain varié et le plus rapidement possible.

Selon le maire de Canmore, un Ontarien qui s'est installé dans la ville il y a plusieurs décennies, la plus grande qualité de sa communauté est le style de vie qu'elle propose.

«Il n'y a pas de plage, mais que vous cherchiez un lieu tranquille et relaxe ou un endroit pour faire de la randonnée, du vélo, du ski ou d'autres activités extérieures tout en étant près d'excellents restaurants et de belles boutiques, Canmore est ce qu'il vous faut», assure Ron Casey.

Si vous préférez l'effervescence de Banff, elle est située à seulement 10 à 15 minutes de voiture de Canmore. La ville est aussi proche de plusieurs centres de ski, dont le mont Norquay et le Sunshine Village.

PLUS:pc