Plan Nord: Stephen Harper en parle même en Chine

Publication: Mis à jour:
PLAN NORD STEPHEN HARPER
Le premier ministre Stephen Harper estime qu’il existe un grand intérêt des Chinois envers les ressources naturelles du Canada. (AP) | AP

CHONGKING, Chine - Le premier ministre Stephen Harper estime qu’il existe un grand intérêt des Chinois envers les ressources naturelles et autres produits du Canada.

Alors qu’il terminait samedi son voyage de 4 jours en Chine, M. Harper a indiqué que les échanges commerciaux entre les deux pays sont en nette croissance.

Stephen Harper a notamment déclaré avoir discuté du Plan Nord du Québec avec les autorités chinoises. Selon lui, le projet risque de susciter de nombreux investissements chinois au Canada. Le premier ministre se réjouit que ces investissements occassionneront la création d’un nombre important d'emplois au pays.

Stephen Harper a aussi fait remarquer que plusieurs entreprises canadiennes, dont Bombardier, sont présentes en Chine, pour développer des marchés et des opportunités.

Sur le web

Stephen Harper a parlé du Plan Nord québécois lors de sa visite en ...