NOUVELLES

La France bat le Canada en double et prend les devants 2-1 dans le duel

11/02/2012 08:27 EST | Actualisé 12/04/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - La France détient un avantage de 2-1 contre le Canada à l'aube du dernier jour du duel du groupe mondial de la Coupe Davis.

Michaël Llodra et Julien Benneteau ont permis aux Français d'obtenir l'avantage en gagnant 7-6 (1), 7-6 (2), 6-3 en double contre le vétéran Daniel Nestor et la jeune sensation Milos Raonic, samedi.

Les Français ont brisé le service de Raonic lors du dernier jeu du match. Llodra a effectué un retour gagnant en croisé pour obtenir une balle de match, puis Benneteau a mis fin à la rencontre avec un coup que Raonic n'a pu atteindre.

«Ils ont été les meilleurs du début à la fin, a admis Nestor. Avant le match, j’avais prédit que l’équipe qui servirait et retournerait le mieux gagnerait le match. J’ai eu des balles de bris que j’ai malheureusement ratées, ce qui est inexcusable.»

Avant le match, le capitaine du Canada, Martin Laurendeau, avait décidé de remplacer Vasek Pospisil par le puissant Raonic, dont les services ont atteint plus de 220 kilomètres à l'heure.

«C'était surtout parce que Milos avait le vent dans les voiles, a expliqué Laurendeau en parlant de sa décision. Je crois qu'il se sentait bien. Parfois, quand un joueur est sur une lancée, tu veux lui donner l'occasion de poursuivre cette lancée.»

Le Canada est donc acculé au mur avant les matchs de simples inversés de dimanche.

Jo-Wilfried Tsonga affrontera Raonic, tandis que Pospisil croisera le fer contre Benneteau lors du dernier match.

«Je suis évidemment un peu nerveux et très excité de jouer, a confié Raonic en parlant de son duel contre Tsonga. Ce sera un match difficile. Nous allons probablement tous les deux adopter la même stratégie. Il faudra que je gère bien la pression et que j’essaie de trouver le moyen de gagner.»

Les nombreux spectateurs réunis dans un aréna de hockey de l'Université de la Colombie-Britannique converti en terrain de tennis ont encouragé leurs favoris tout au long du match.

Plusieurs portaient le chandail de l'équipe nationale de hockey, tandis qu'un bon contigent de Français agitait des drapeaux tricolores.

Les deux duos ont obtenu trois balles de bris lors du premier set, mais n'ont pu en profiter. Les Français ont cependant dominé le bris d'égalité et l'ont emporté 7-1.

Le gaucher Llodra, classé cinquième au monde en double, a mis fin au bris d'égalité avec un coup gagnant en croisé après avoir réussi un as et une belle volley du revers au filet.

Les Canadiens n'ont pas vraiment fait mieux lors du deuxième bris d'égalité.

Llodra a été le premier à convertir avec succès une balle de bris lors de la troisième manche. Sa volley du revers a surpris Raonic et les Français ont pris les devants 2-1 en brisant le service de Nestor.

Le pays gagnant affrontera les États-Unis, tombeurs de la Suisse, lors des quarts de finale en avril. Le perdant devra survivre à la ronde de relégation afin de rester dans le groupe mondial.

PLUS:pc