Le Canadien gâche l'hommage à Mats Sundin, blanchit les Maple Leafs 5-0

Publication: Mis à jour:
CANADIENS MAPLE LEAFS
Une quatrième victoire de suite des Canadiens! (Photo Getty ) | NHLI via Getty Images

TORONTO - Le Canadien de Montréal a gâché la fête en l'honneur de Mats Sundin, samedi soir, en infligeant une cuisante défaite de 5-0 aux Maple Leafs de Toronto.

Il a ainsi remporté un quatrième match consécutif pour la première fois depuis le 4 novembre dernier, et s'est approché à sept points de la huitième et dernière place — appartenant aux Leafs — donnant accès aux séries éliminatoires.

«On prend une journée à la fois», a déclaré l'entraîneur-chef du Tricolore Randy Cunneyworth lorsqu'il a été interrogé sur la position des siens au classement général. «On doit maintenant se préparer pour nos prochains adversaires (les Hurricanes de la Caroline lundi soir).»

Erik Cole, Rene Bourque, Max Pacioretty — avec son 23e de la saison —, Lars Eller et Mathieu Darche ont marqué pour le Canadien, qui occupe le 11e échelon de l'Association Est. David Desharnais et Tomas Plekanec se sont aussi illustrés en récoltant deux mentions d'aide chacun.

«Nous jouons simplement en équipe», a noté le défenseur P.K. Subban. «Nous sommes tous sur la même longueur d'onde. Nous devons continuer comme ça si nous voulons connaître du succès en tant qu'équipe.

«Si nous commençons à pointer du doigt ce que l'un ou l'autre doit faire, ou si nous ne suivons pas le plan de match, ça ne va pas fonctionner.»

Le Canadien, qui est premier dans la LNH en infériorité numérique, a enlevé toute chance de remontée aux Maple Leafs en les menottant en cinq supériorités numériques.

Carey Price, qui a entrepris sa 48e rencontre devant la cage du Tricolore cette saison, a repoussé 32 tirs — dont 14 uniquement en première période — pour décrocher son quatrième jeu blanc.

«On a joué pour notre gardien (en fin de rencontre), a reconnu Cunneyworth. On tentait de lui offrir le jeu blanc, et on a dû travailler fort pour y parvenir.»

Pour sa part, James Reimer a été remplacé par Jonas Gustafsson au début de la troisième période, après avoir cédé quatre buts sur sept tirs seulement.

Les Maple Leafs ont encaissé une troisième défaite consécutive, en dépit du fait que Sundin, le meilleur pointeur et capitaine comptant le plus d'ancienneté dans l'histoire de la formation torontoise, soit devenu le 18e joueur à voir son numéro (13) être honoré avant la rencontre.

«C'était une soirée spéciale pour Sundin et je suis honoré d'avoir pu y assister», a raconté Price. «Mais je ne veux pas gagner le match plus ou moins qu'un autre simplement parce que c'est la fête d'un retraité.»

Cole atteint le plateau des 20 buts

Après une première période sans histoire, au cours de laquelle Reimer a été confronté à quelques tirs de qualité de Cole et Pacioretty, le Tricolore a ouvert la machine durant la période médiane en marquant quatre filets sans riposte.

Cole a d'abord atteint le plateau des 20 buts cette saison à 5:01 en réalisant une belle pièce de jeu individuelle. Il est entré du côté droit en zone ennemie et a coupé vers l'enclave, avant de décocher un tir des poignets qui s'est faufilé entre les jambières de Reimer.

Moins de deux minutes plus tard, Bourque a doublé l'avance du Tricolore en décochant un tir sur réception du cercle droit des mises en jeu, à la suite d'une belle passe transversale de Plekanec. Darche a provoqué le revirement à l'origine du but à la ligne bleue des Maple Leafs.

Pacioretty, qui a réalisé son premier tour du chapeau en carrière lors du dernier match jeudi contre les Islanders de New York, a poursuivi sur sa lancée en supériorité numérique à 15:54. Il s'est emparé du retour de lancer de Subban avant d'effecter un tir de l'enclave qui a été partiellement bloqué par Riemer.

Eller se donne des airs de Sundin

Eller a ajouté l'insulte à l'injure en se donnant des airs de Sundin, une minute avant la fin de l'engagement. Après s'être emparé de la rondelle en zone neutre, le no 81 a débordé le défenseur Dion Phaneuf par la droite avant de revenir vers le filet pour déjouer le portier des Leafs d'une belle feinte.

Les hommes de Ron Wilson ont ensuite retraité au vestiaire, sous les huées de la foule présente au Air Canada Centre. Reimer a cédé sa place à Gustafsson au début du troisième engagement.

Cela n'a toutefois pas stoppé l'hémorragie, puisque Darche a déjoué Gustafsson sur le premier tir de l'engagement du CH, à 1:29. Darche a trompé la vigilance du gardien suédois d'un tir du côté du gant, alors qu'il était en échappée.

-

Close
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Canadiens–Maple Leafs rivalry - Wikipedia, the free encyclopedia

Canadiens vs Maple Leafs - 11/02/2012 - Canadiens de Montréal ...

Game#82 Canadiens @Maple Leafs (9-4-2011) - YouTube

L'avant-matCH Canadien-Maple Leafs

Canadien-Maple Leafs, le bulletin de Pierre Ladouceur

Canadiens c. Maple Leafs Le Tricolore s'accroche

Le Canadien blanchit les Maple Leafs 5-0

Classique hivernale 2013 : Wings-Leafs

Le CH n'a pas jeté l'éponge, mais...

Canadien-Islanders : Face-à-Face

Gomez vole la vedette