NOUVELLES

Un homme fraudait Medicare en envoyant des agrandisseurs de pénis

10/02/2012 07:36 EST | Actualisé 11/04/2012 05:12 EDT

PROVIDENCE, États-Unis - Un homme de l'Illinois a été condamné vendredi à plus de trois ans de prison pour avoir fait parvenir des agrandisseurs de pénis à des personnes atteintes du diabète sans qu'elles le demandent.

Gary Winner devra aussi rembourser plus de 2,2 millions $ US dont son stratagème aurait privé en quatre ans Medicare, le régime d'assurance-santé géré par le gouvernement.

Le juge William E. Smith a également condamné M. Winner à une amende de 12 500 $ et à trois ans de probation après sa sortie de prison.

Selon des documents présentés en cour, M. Winner s'est procuré des agrandisseurs de pénis à un coût moyen de 26 $ sur Internet. Il les a ensuite emballé et les a envoyé à des patients atteints du diabète, accompagnés d'informations affirmant que les prétendues «pompes érectiles» aidaient au «contrôle de la vessie, au débit urinaire et au confort de la prostate».

Selon les procureurs, M. Winner a ciblé les bénéficiaires de l'assurance-santé grâce à sa compagnie d'équipements médicaux, Planned Eldercare, établie à Buffalo Grove, en Illinois. Il a persuadé les patients de lui fournir des informations personnelles en leur offrant des fournitures et de l'équipement médical gratuit.

Le stratagème ciblait des personnes souffrant du diabète et de l'arthrite par l'entremise du télémarketing.

Les victimes recevaient alors des agrandisseurs de pénis dont l'utilisation régulière, selon les informations qui les accompagnaient, augmentait le débit sanguin des voies urinaires et de la prostate.

M. Winner réclamait ensuite une moyenne de 284 $ pour chaque pompe à Medicare, pour un total de 370 305 $, selon les autorités.

Il aurait aussi réussi à dérober 1,8 million $ en demandant des remboursements pour de l'équipement contre l'arthrite, affirmant qu'il avait été commandé par des bénéficaires de Medicare et leurs médecins.

PLUS:pc