NOUVELLES

Un ex-harceleur de Madonna arrêté après s'être enfui d'un hôpital psychiatrique

10/02/2012 12:08 EST | Actualisé 11/04/2012 05:12 EDT

LOS ANGELES, États-Unis - Les autorités ont retrouvé vendredi un homme condamné pour avoir proféré des menaces de mort contre Madonna qui s'était échappé d'un hôpital psychiatrique la semaine dernière.

Robert Dewey Hoskins a été arrêté vers 9 h près du Metropolitan State Hospital à Norwalk d'où il s'était enfui vendredi passé, a indiqué le porte-parole de la police de Los Angeles, Richard French.

L'homme de 54 ans a été remis aux responsables de l'établissement où il est interné depuis 2011.

Hoskins a purgé 10 ans en prison pour avoir harcelé et menacé Madonna après avoir été reconnu coupable par un jury en 1996.

Lors du procès, la chanteuse avait témoigné à contrecoeur contre son harceleur, sur qui son personnel de sécurité avait ouvert le feu après qu'il eut escaladé la clôture de sa propriété de Hollywood Hills.

Le suspect avait affirmé aux assistants de Madonna que, s'il ne pouvait épouser la vedette, il lui trancherait la gorge.

Devant le tribunal, l'interprète de «Like a Prayer» avait déclaré que la seule présence de l'accusé dans la même pièce qu'elle lui donnait la nausée et qu'elle faisait des cauchemars dans lesquels il la poursuivait.

Elle avait précisé qu'elle se trouvait à Miami lorsqu'elle avait reçu un appel l'avisant que l'un de ses gardes du corp avait tiré sur Hoskins.

«C'était comme un mauvais rêve», avait-elle dit. «Je n'arrivais pas à croire que c'était en train de se produire et qu'il avait tenté de mettre ses menaces à exécution.»

Les autorités avaient demandé l'aide du public jeudi pour retrouver Hoskins, décrit comme quelqu'un souffrant de troubles psychotiques sévères qui pouvait être extrêmement violent.

D'apres les archives judiciaires, le quinquagénaire a été condamné l'an dernier pour vandalisme.

PLUS:pc