NOUVELLES

Les travailleurs d'un 5e dépanneur Couche-Tard se syndiquent à la CSN

10/02/2012 04:38 EST | Actualisé 11/04/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les travailleurs d'un autre dépanneur Couche-Tard se sont syndiqués à la CSN, cette fois à Pierrefonds, dans l'ouest de Montréal.

La centrale syndicale, qui mène présentement une campagne de syndicalisation dans la chaîne de dépanneurs au Québec, souligne qu'il s'agit d'un cinquième établissement à obtenir ainsi son accréditation syndicale de la Commission des relations du travail.

Un autre dépanneur Couche-Tard est syndiqué à Saint-Liboire; des séances de négociation en vue de conclure une première convention collective sont prévues la semaine prochaine. À Saint-Hubert, les parties syndicale et patronale commenceront bientôt les négociations, a indiqué la CSN dans un communiqué.

Deux autres dépanneurs qui avaient obtenu leur accréditation syndicale ont toutefois fermé leurs portes, à Montréal, soit ceux qui sont situés à l'angle des rues Saint-Denis et Beaubien ainsi que des rues Jean-Talon et D'Iberville.

Dans leur cas, le syndicat a porté plainte devant la Commission des relations du travail. La cause doit être entendue à la fin du mois.

L'action de Couche-Tard a clôturé vendredi à 29,75 $ à la Bourse de Toronto, un cours inchangé par rapport à la veille.

PLUS:pc