NOUVELLES

Espagne: Un Serbe arrêté en lien avec l'assassinat de l'ancien Premier ministre

10/02/2012 09:39 EST | Actualisé 11/04/2012 05:12 EDT

MADRID - La police espagnole a arrêté trois hommes, dont un condamné pour l'assassinat en 2003 de l'ancien Premier ministre serbe et en fuite depuis cinq ans, a annoncé vendredi le ministère espagnol de l'Intérieur.

Vladimir Milisavljevic et Luka Bojovic ont été interpellé dans un restaurant jeudi à Valence, sur la côte est du pays. Un troisième homme, Sinisa Petric, a également été arrêté, précise le ministère de l'Intérieur dans son communiqué.

Le Premier ministre serbe Zoran Djindjic avait été tué par un sniper devant le siège du gouvernement à Belgrade, en mars 2003.

En 2007, Milisavljevic a été reconnu coupable et condamné par contumace en Serbie à 35 ans de prison pour son implication dans l'assassinat, et à 40 ans pour d'autres crimes. Il était en fuite depuis l'assassinat.

Milisavljevic figurait parmi la douzaine de membres d'un gang et paramilitaires condamnés pour leur rôle dans l'assassinat.

Quant à Luka Bojovic, il est recherché pour 20 meurtres en Serbie, aux Pays-Bas et en Espagne.

Maja Kovacevic, juge et porte-parole de la Cour serbe contre le Crime organisé, a expliqué vendredi à l'AP que Bojovic n'était pas recherché pour cet assassinat mais pour trois autres meurtres.

La police espagnole a précisé pour sa part que les trois hommes appartenaient au groupe serbe paramilitaire «les tigres d'Arkan», connu pour avoir semé la terreur pendant la guerre dans les années 90.

A la tête du soulèvement populaire à l'origine de la chute de l'ancien président Slobodan Milosevic en 2000, Zoran Djindjic était devenu Premier ministre de Serbie en 2001. C'est sous son gouvernement que Milosevic avait été transféré à La Haye pour y être jugé devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie. AP

PLUS:pc