NOUVELLES

ACE Aviation va demander à ses actionnaires la permission de se dissoudre

10/02/2012 01:30 EST | Actualisé 11/04/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Autrefois le plus grand actionnaire du transporteur aérien Air Canada, Gestion ACE Aviation (TSX:ACE.B) a annoncé vendredi qu'il demanderait à ses actionnaires d'autoriser son éventuelle dissolution et la distribution de ses actifs nets.

La société montréalaise a été formée en 2004 pour être la société mère d'Air Canada dans le cadre de sa restructuration judiciaire.

Aucune date n'a été fournie pour un éventuel vote d'actionnaires ou une dissolution.

ACE Aviation détenait au 31 décembre un actif net de 384 millions $, soit 11,83 $ par action. Cet actif comprenait 356 millions $ en espèces et équivalents de trésorerie, ainsi que 31 millions d'actions d'Air Canada valant 33 millions $, soit 11,11 pour cent du transporteur.

ACE a déjà essaimé le programme de fidélisation Aéroplan (TSX:AER) et le transporteur régional Jazz Air (TSX:CHR), ainsi que la division de service technique d'Air Canada.

Le chef de la direction, Robert Milton, avait indiqué en mai que la société cesserait d'exister au cours de la prochaine année.

Depuis le 1er janvier 2011, ACE établit ses états financiers en vue de sa liquidation plutôt qu'en vue de la continuité de son exploitation.

Pour l'exercice 2011, la société a réalisé une perte et une réduction de l'actif net en vue d'une liquidation de 90 millions $. Cela comprend des pertes non réalisées de 76 millions $ et 5 millions $, respectivement, sur son placement et ses bons de souscription dans Air Canada.

Au quatrième trimestre, la perte et réduction de valeur de l'actif net en vue de la liquidation s'est établie à 21 millions $. Cela comprend une perte non réalisée de 15 millions $ sur un placement dans Air Canada et une perte d'un million $ sur les bons de souscription dans le transporteur.

L'action d'ACE Aviation a pris vendredi 21 cents pour clôturer à 11,11 $ à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc