La Serbie, prise dans une vague de froid, veut réduire la consommation d'énergie

Publication: Mis à jour:
SERBIE FROID ELECTRICITE
Un homme marche dans une rue enneigée de Belgrade, le 3 février 2012. (Getty) | AP

La Serbie a éprouvé des ennuis à assurer la viabilité de son réseau électrique, ont prévenu les autorités jeudi, après qu'une vague de froid glacial sans précédent ait balayé l'Europe depuis des semaines, causant d'importants embouteillages, entraînant le gel des cours d'eau et forçant les élus à redoubler d'ardeur pour aider les sans-abris.

La société d'État serbe responsable de la production d'électricité a indiqué qu'elle ne pourrait maintenir le rythme pendant encore longtemps et en conséquence, les dirigeants ont demandé aux Serbes, sur les ondes de la télévision d'État, d'économiser l'électricité.

La vague de froid qui balaie présentement l'Europe a fauché des centaines de vies, principalement chez les sans-abri, et des dizaines de milliers de personnes sont laissées à elles-mêmes dans des villages éloignés de la Bosnie, de la Serbie et d'autres régions durement touchées.

Dans plusieurs capitales européennes, les autorités ont ouvert des refuges supplémentaires pour les sans-abri afin de les aider à combattre la vague de froid qui a fait chuter le thermomètre à certains endroits jusqu'à -36 degrés Celsius.

À Berlin, des fourgonnettes d'urgence chargées de nourriture et de draps propres recueillent ceux qui sont dans le besoin et les conduisent aux abris.

Le froid et la neige ont causé la fermeture de routes, retardé des livraisons aux ports et forcé la fermeture d'écoles dans de nombreux pays.

En Serbie, la société d'électricité a menacé d'adopter des restrictions à moins que les clients réduisent leur consommation. La société a précisé qu'elle ne pouvait répondre à la demande actuelle que pendant encore une semaine, et a ajouté que les entreprises qui consomment beaucoup d'énergie seront les premières à être coupées.

Zoran Manasijevic, un dirigeant de la société d'État, a dit que les températures glaciales avaient ralenti l'excavation du charbon, une des principales sources d'énergie en Serbie. On craint également que la glace qui s'est formée sur les cours d'eau puisse ralentir la production d'hydro-électricité.

Par ailleurs, la Bulgarie a déclaré qu'elle suspendait ses exportations d'électricité aux pays limitrophes en raison de la demande intérieure anormalement élevée. La Bulgarie — qui distribue son électricité en Grèce, en Turquie, en Serbie et en Macédoine — exporte plus de 10 milliards de kilowattheures d'électricité par année.

Sur le web

La vague de froid fait 6 morts en Serbie et 22 en Roumanie - Météo ...