POLITIQUE

Sarkozy contre le mariage et l'adoption par des couples du même sexe

09/02/2012 12:01 EST | Actualisé 10/04/2012 05:12 EDT
AP

PARIS - Le président Nicolas Sarkozy, qui devrait prochainement annoncer qu'il briguera un second mandat, se prononce contre l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe. Dans un entretien au "Figaro Magazine", le futur candidat de droite considère qu'il ne faut ni "brouiller l'image" du mariage, ni "inscrire dans la loi une nouvelle définition de la famille".

Dans cette interview rendue publique jeudi, le président Sarkozy assure qu'au cours de son quinquennat, il a "veillé à garantir aux homosexuels les mêmes avantages en termes de succession et de fiscalité qu'aux couples mariés, mais dans le cadre du PACS".

Il explique qu'il n'est "pas favorable au mariage homosexuel": "En ces temps troublés où notre société a besoin de repères, je ne crois pas qu'il faille brouiller l'image de cette institution sociale essentielle qu'est le mariage".

En outre, le mariage homosexuel "ouvrirait la porte à l'adoption". Conscient que des couples de même sexe élèvent déjà des enfants, Nicolas Sarkozy confie que ces "situations particulières" ne l'amènent "pas à penser qu'il faudrait inscrire dans la loi une nouvelle définition de la famille". AP

cb/pyr

INOLTRE SU HUFFPOST

La famille Sarkozy